Logo ETI Quitter la lecture facile
E-payment-la-France-riposte-avec-Buyster

News de science

E-payment : la France riposte avec Buyster

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

A l’heure du développement du e-commerce et des nouveaux usages d’achat sur Internet, Orange (France Telecom), SFR (Vivendi) et Bouygues Télécom lancent Buyster, un nouveau service de paiement sécurisé sur Internet et téléphones mobiles. L’objectif est clair : concurrencer PayPal (EBay), Google et Apple sur le territoire français.

Une fois validé par la Banque de France, ce nouveau service d’e-payment devrait être disponible dans l’hexagone avant l’été 2011. Il sera proposé aux clients des trois opérateurs téléphoniques, soit un panel de plus de 50 millions de consommateurs. Eric Gontier, directeur général de Buyster, ne cache pas son ambition : « Nous voulons devenir le leader du paiement à distance via le mobile, et le numéro deux dans l’Internet fixe, en France », confie-t-il aux Echos. « Grâce à cette alliance, nous nous fixons l’ambition de devenir un acteur du paiement incontournable du e-commerce et le leader du m-commerce (m pour mobile) en France, marché à fort potentiel. D’ici à 5 ans, nous tablons en effet sur une part du m-commerce représentant 10 % du chiffre d’affaires du e-commerce pour un montant estimé à un peu plus de 6 milliards d’euros », ajoute-t-il. En 2010, en France, l’e-commerce pesait 31 milliards d’euros, soit une croissance de 24 %. D’ici 5 ans, il devrait dépasser les 60 milliards d’euros.
 
Buyster vs. Paypal 

Contrairement à PayPal, uniquement disponible à partir d’un ordinateur, Buyster est accessible à partir de n’importe quel terminal connecté : mobile, smartphone, tablette tactile, ou encore télévision. À condition toutefois d’avoir son téléphone mobile à proximité. De même, plus besoin de donner son numéro de carte bancaire. Seul son téléphone mobile et son code confidentiel Buyster suffisent. La démarche est simple, rapide et sécurisée selon les promoteurs : l’usager, quel que soit son opérateur, s’identifie en donnant son numéro de téléphone et un mot de passe, et reçoit par SMS un code à usage unique pour procéder au paiement.
Bien que PayPal possède une longueur d’avance sur ses concurrents,  Buyster part lui avec quelques atouts non négligeables. Aquarelle, Darty, Brandalley et RueDuCommerce sont parmi les commerçants en ligne lui faisant déjà confiance. Dès son lancement officiel, Buyster se verra proposé à leurs clients, aux côtés de Visa et MasterCard. Il en sera aussi de même pour les quelques 30 000 clients ayant choisi les plateformes de paiement Merc@net de BNP Paribaset Sips d’Atos Worldline.
En pleine croissance, le marché de l’e-payment ne devrait pas tarder à voir débarquer en France de nouveaux « Paypal-like ». Développé par Google, CheckOut, seulement disponible pour les acheteurs, devrait bientôt être accessible pour les vendeurs. Par ailleurs, l’arrivée d’Apple, via ITunes Store, sur le marché de l’e-payment est annoncée. Une rumeur qui reste à confirmer.
 

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !