Logo ETI Quitter la lecture facile
Les-technologies-mecaniques-qui-feront-la-difference-en-2015

En ce moment

Les technologies mécaniques qui feront la différence en 2015

Posté le par La rédaction dans Innovations sectorielles

[Publié le 12/05/2011]

Parmi les quarante-et-une technologies prioritaires en mécanique à l’horizon 2015 qui ont été identifiées par un groupe de travail, la mécatronique et le développement durable y font une percée remarquable mais l’amélioration de la productivité et la performance dès la conception demeurent une tendance forte.  

Innover pour regagner des points de croissance et conquérir de nouveaux marchés : telle est l’idée forte qui a mobilisé un groupe de travail sur l’identification des technologies prioritaires en mécanique à l’horizon 2015 et composé du Cetim (Centre technique des industries mécaniques) et de la FIM (Fédération des Industries Mécaniques) en partenariat avec le Cetiat (Centre Technique des Industries Aérauliques et Thermiques), l’Institut de soudure et le LRCCP (Laboratoire de recherche et de contrôle du caoutchouc et des plastiques). Ce nouvel exercice de prospective permet d’identifier les technologies qui font ou feront demain la différence. Il fait suite aux travaux « Technologies prioritaires 2010 en mécanique » édité en 2006.

Pour déterminer ces pistes d’avenir, les groupes d’experts mobilisés (universitaires, scientifiques, représentants des centres techniques, des syndicats professionnels et des industriels) se sont appuyés à la fois sur l’analyse des grandes avancées technologiques au niveau mondial, les projets de recherche et de développement initiés par les pôles de compétitivité et les centres techniques, et les besoins des marchés. C’est cette triple approche (avancées technologies, recherche et marchés) qui a permis de faire émerger les quarante-et-une technologies prioritaires et se répartissant en sept briques interdépendantes. Chaque technologie fait l’objet d’une fiche descriptive avec les secteurs de la mécanique concernés, l’impact compétitif, la feuille de route, etc.

Mécatronique et développement durable en tête

On constate tout d’abord que ce nouvel exercice s’inscrit dans la continuité de son prédécesseur. Certaines technologies, jusqu’à présent simplement évoquées, prennent de plus en plus d’importance à mesure qu’elles se diffusent. C’est notamment le cas des technologies faisant appel à la mécatronique ou concernant le développement durable. Ce dernier domaine monte en puissance au travers, notamment , de l’éco-conception, de l’éco-fabrication ou de l’efficacité énergétique. Le Grenelle de l’environnement est évidemment passé par là.

Autre constat : 75 % des technologies prioritaires identifiées en sont au stade industriel ou préindustriel. Il faut dire que ces perspectives s’adressent en priorité aux PME, plus sensibles aux technologies diffusantes qu’aux technologies émergeantes. Pour cette nouvelle édition, l’amélioration de la productivité et la performance dès la conception restent une tendance forte.  Il convient d’ailleurs, dans ce domaine, de noter que c’est le concept plus général d’entreprise performante qui est mis en avant par les experts, avec notamment des fiches sur les « méthodes et outils de la performance», la « gestion de l’information stratégique de l’entreprise » et l’ « entreprise étendue ». Les experts n’en ont pas pour autant fini avec cet exercice. Leur veille permettra en effet de réactualiser les fiches chaque année.

Ces technologies prioritaires pour les cinq années à venir constituent les thématiques centrales de progrès pour l’industrie mécanique et autant de pistes de travail pour les ingénieurs et les scientifiques qui exerceront dans ces domaines. 

Posté le par La rédaction

Les derniers commentaires

  • Emmagasiner de l’air au sein d’un gazomètre immergé dans les profondeurs d’un lac ou mer, permet de réutiliser ce gaz sous pression pour actionner le genre de turbine d’ont j’ai l’idée, soit des vérins pneumatiques qui agissent sur les faces droite et gauche d’un triangle-savonette.


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !