Logo ETI Quitter la lecture facile
L-existence-du-Ununpentium-confirmee

En ce moment

L’existence du Ununpentium confirmée !

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

Des chercheurs suédois ont mis en évidence l’existence d’un élément à 115 protons.

115. C’est le nombre de protons de ce nouvel élément baptisé temporairement le Ununpentium. Découvert en 2004 par une équipe russe, cet élément à 115 protons n’a pas encore d’existence officielle. Pour cela, il faudra attendre que l’Union internationale de chimie pure appliquée le reconnaisse. Le Ununpentium pourra alors avoir un vrai nom et apparaitre dans le tableau périodique des éléments dans la case 115 encore vacante. 

L’observation des scientifiques de l’Université de Lund en Suède devrait accélérer le processus.  En exposant une fine couche d’américium à des ions calcium, ils ont réussi à synthétiser un élément nouveau. La  mesure de l’énergie des photons émis lors de sa désintégration permet de déterminer que son atome comptabilise bel et bien  115 protons. Le Uup se décompose en 90 millisecondes. Il s’agit d’un élément très lourd et radioactif, tout comme l’américium.

Publiés dans la revue Physical Review Letters, ces travaux sont les seuls à confirmer la découverte de l’équipe russe datant pourtant  de 9 ans.

Le tableau périodique des éléments devrait donc bientôt accueillir un nouvel arrivant. Les éléments 114,116 et 117, eux-mêmes découverts très récemment en 2010 et 2011, pourront profiter d’un nouveau voisin.

Pour l’anecdote, bien que sans existence officielle, le Uup a déjà inspiré les auteurs du célèbre jeu vidéo Call of Duty dans lequel le Uup, appelé élément 115, est une substance pathogène utilisée pour fabriquer transformer des êtres vivants en… zombies !

Par Audrey Loubens, journaliste scientifique

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !