Quitter la lecture facile
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Oled flexibles : en route pour l’intégration industrielle

Posté le par La rédaction

En ce moment

http://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/thematique/informatique-et-numerique/

Les partenaires du projet européen Pi-Scale ont présenté leurs premiers démonstrateurs de chaînes de production d'Oled flexibles avancés: grande taille, forme et design libres, toutes couleurs, grande flexibilité. Objectif: booster la commercialisation des Oled flexibles en Europe.

Pi-Scale est un projet européen qui intègre des infrastructures de recherches et des partenaires industriels de toute la chaîne de valeur des Oled flexibles. A travers Pi-Scale, ce consortium vise à fournir aux PME et industriels un accès libre à des chaînes pilotes de production pour tester la faisabilité de leurs projets et intensifier la commercialisation des produits intégrant cette technologie.

Premiers démonstrateurs, premières productions

Les premiers démonstrateurs ont été présentés en fin d’année 2016 à l’occasion de plusieurs forums ou conférences dont le 23e International Display Workshops au Japon. Il s’agissait en l’occurrence de bandes d’Oled en verre ultra-fin de 15m avec une performance de 30lm/W et un rendement proche de 100% qui avaient été produites par un procédé de dépôt d’anode R2R (roll-to-roll).

Mais, Pi-Scale offre beaucoup d’autres possibilités aux entreprises intéressées: fabrication feuille-à-feuille S2S (sheet-to-sheet) et R2R sur support verre ou plastique, barrières spéciales conditions extrêmes (haute et basse température, immersion… [voir vidéo]), toutes formes et tous design, toutes couleurs (rouge, bleu, vert, cyan, jaune, blanc…), encapsulation flexible, intégration à des produits, haute flexibilité (rayon de courbure 10mm), très faible épaisseur (0,2 mm) etc. pour des tests de production pré-industrielle de l’ordre de 5000m2 d’Oled/an.

Bientôt les premières commercialisations

Si les différentes lignes pilotes seront disponibles à partir de juillet 2017 pour tous, quatre industriels, parties prenantes du projet testent déjà leurs produits sur les démonstrateurs. Il s’agit d’Audi, de Rehau pour toutes applications à base de polymères, de Pilkington pour les applications à base de verre et de Emdedesign pour le secteur des l’éclairage des bâtiments. L’architecture, l’aéronautique et l’automobile devraient donc être les premiers secteurs à bénéficier des infrastructures issues du projet Pi-Scale mais bien d’autres secteurs sont susceptibles de s’intéresser aux Oled flexibles : télécommunications, dispositifs de santé, objets de grande consommation…

Par Sophie Hoguin

Posté le par La rédaction

Imprimer l'article Commenter cet article Partager l'article par email

Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.