Logo ETI Quitter la lecture facile
risque-chimique

En ce moment

Risque chimique : les news de mai 2017

Posté le par Pierre Thouverez dans Matériaux, Biotech & chimie

Voici les principaux événements qui ont marqué l'actualité de REACH et de l'Agence européenne des produits chimiques depuis le 15 avril 2017.

Exposition aux émanations des algues sargasses échouées : l’Anses réitère et complète ses recommandations

L’Anses a été saisie en 2015 pour la réalisation d’une expertise relative aux émanations issues d’algues sargasses en décomposition. En mars 2016, l’Agence recommandait de mettre en œuvre des mesures pour protéger le public et les travailleurs chargés du ramassage, du transport et du traitement des algues sargasses, des expositions au sulfure d’hydrogène (H2S) produit lors de leur décomposition. La mise à jour de cette expertise, complétée par une actualisation du profil toxicologique du H2S et une synthèse relative à l’écologie, l’échouage, la chimie et la dégradation des algues sargasses, amène l’Agence à recommander, en complément, de mettre en place dès à présent des mesures pour prévenir le risque d’exposition à des métaux lourds contenus dans les algues, notamment l’arsenic et le cadmium, qui peuvent présenter un risque pour la santé humaine et l’environnement.

En savoir plus 

Règlement (UE) n°2017/706 du 19 avril 2017

Règlement modifiant l’annexe VII de REACH en ce qui concerne la sensibilisation cutanée et abroge le règlement n°2016/1688. Ce règlement ne modifie pas les exigences en termes d’essai in vitro/in vivo apportées par le règlement 2016/1688. La Commission a du abroger le précédent règlement de 2016 pour raisons de procédure d’adoption. A noter toutefois que la date d’applicabilité du point 8.3.2 est modifiée (mai 2017 au lieu d’octobre 2016).

En savoir plus

Pharmacovigilance vétérinaire : l’Anses facilite la télédéclaration des effets indésirables

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) lance, ce jour, une version renouvelée de son site de télédéclaration en pharmacovigilance vétérinaire. Ce site, qui a pour mission de collecter tous les signalements d’effets indésirables en lien ou potentiellement en lien avec l’utilisation d’un médicament vétérinaire, propose de nouvelles fonctionnalités qui en facilitent l’utilisation, pour être toujours plus efficace dans la détection des effets indésirables.

En savoir plus

Par Pierre THOUVEREZ

Sources :

Pour aller plus loin

Posté le par Pierre Thouverez


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !