Logo ETI Quitter la lecture facile
Salon-de-l-automobile-de-Francfort-2013-best-of-en-images

Décryptage

Salon de l’automobile de Francfort 2013 : best of en images

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

L'édition 2013 du salon de Francfort se déroule du 10 au 22 septembre. Présentation en image des modèles les plus en vue !

la dernière création du Cheval Cabré revendiquant 1.290 kilos sur la balance est équipée d’une version retravaillée du V8 4.5. Elle peut ainsi prendre appui sur une puissance de 605 chevaux assortie d’un couple de 540 Nm.

La 458 Speciale est gratifiée d’un chrono d’1 minute 23 secondes et 5 dixièmes sur le circuit d’essai de Fiorano, soit une seconde et demie de mieux que la 458 Italia.

Et aussi dans les
ressources documentaires :

La firme de Gaydon a décidé en cette année 2013 de relancer le nom de Vanquish, mythique GT créée en 2001, pour la remplaçante de la DBS. A l’occasion du Salon de Francfort, c’est la version décapotable dite « Volante » que nous découvrons.

La Vanquish fut l’une des GT marquantes du début des années 2000 et reçut ses lettres de noblesse en devenant la monture de James Bond dans le film « Meurs un autre jour ».

l’Audi A3 Cabriolet dernière génération affiche un gain volume comparé à sa devancière, comme en témoigne ces mesures : 4.42 mètres de long pour 1.79 de large avec un empattement porté à 2.60.

Le coffre possède une plus grande capacité de stockage et les passagers bénéficient ainsi d’un meilleur confort. Malgré ses proportions, ce cabriolet n’est pas plus lourd bien au contraire, puisque son poids a été réduit à 1365 kg.

Après l’époustouflant Audi quattro concept de 2010, héritier de la mythique quattro de 1980, la marque aux anneaux fête l’anniversaire d’une autre de ses légendes, la Sport quattro, qui fit le bonheur des amateurs de rallyes.

Même constat pour ce profil de coupé tricorps, avec son court porte à faux avant, sa ligne de toit fuyante et son montant C typiquement BMW : aucun doute, cette Série 4 provient bien de la maison bavaroise. À l’intérieur aussi, les habitués de la marque sont en terrain connu : le mobilier est repris de la Série 3, tout en prenant le parti d’une présentation un peu plus sportive.

Sous le capot, compte tenu de son positionnement un peu plus sportif, la Série 4 ne reçoit que les moteurs les plus puissants de la Série 3.

Après avoir présenté la version cinq places au Salon de Genève, c’est au Salon de Francfort que Citroën dévoile son Grand C4 Picasso de seconde génération et ses sept places. La recette de son prédécesseur est conservée : si la plate-forme est la même, le constructeur aux chevrons ne tombe pas dans la facilité de seulement l’« étirer » de 16 cm (dont 11 cm pour l’empattement) pour atteindre 4,59 m, mais lui offre une identité propre avec un bouclier et une calandre spécifiques et une poupe totalement redessinée.

Le résultat plaira ou non mais on ne peut pas enlever à Citroën son audace et son originalité, deux qualités qui font défaut esthétiquement dans cette catégorie.

Le nom de ce bolide fait référence au département en charge des activités sportives de la marque, de la GT3 en passant par la Lamborghini Blancpain. La Squadra Corse, proposée en quatre coloris jaune Midas / blanc Monocerus / gris Thalasso / rouge Mars, est directement inspirée de la Super Trofeo engagé en compétition.

Elle partage le même aileron que sa devancière LP 560-4 mais se révèle plus légère, grâce à sa structure en carbone et en aluminium. Son poids est en effet de 1340 kg, soit 70 de moins.

Avec ces 270 chevaux, ça va décoiffer puisque cette RCZ R s’annonce comme la Lionne la plus puissante jamais commercialisée. Elle est capable d’avaler un 0 à 100 km/h en 5,9 secondes, avec une vitesse maximale de 250 km/h.

Elle sera disponible au début de l’année 2014 pour 42.900 euros (soit 10.200 euros de plus que la version 1.6 THP de 200 ch) en 4 teintes : Rouge Erythrée, Noir Perla Nera, Gris Sidobre et Blanc Opale. 

Directement inspiré de la voiture d’endurance RS Spyder, le moteur thermique V8 4.6 l de 608 chevaux (447 kW) est associé à deux moteurs électriques de 115 kW.

Au total, le module hybride offre une puissance totale de 887 chevaux, de quoi permettre à la Porsche 918 Spyder de pulvériser le 0 à 100 km/h en 2.8 secondes et d’atteindre la vitesse maximale de 345 km/h.

En cycle mixte, le constructeur annonce une moyenne de 3 à 3.3 l/100 km et des émissions de CO2 de 70-79 g/km.

L’Initiale Paris est le dernier en date des concept-cars créés par Van den Acker après les Captur, Dezir, Frendzy et autres Twin’Run. 

Il annonce le futur Espace avec des lignes qui seront fidèlement reprises sur le modèle de série en raison de la proximité de la commercialisation : avant la fin de l’année prochaine. 

Attendue pour 2014, la version quatre places de la Smart se révèle un peu plus à chaque concept. A Francfort, c’est la nouvelle étude de style Smart FourJoy qui vient d’être présentée.

Sans portes, ni toit, ni lunette arrière – la smart fourjoy est encore très loin du modèle de série mais laisse entrevoir certaines caractéristiques de cette future citadine quatre places. A commencer par ses dimensions extérieures particulièrement compactes (longueur : 3 494 mm/largeur : 1 978 mm/hauteur : 1 494 mm) qui, associées à un rayon de braquage de 9,10 m, lui assureront une parfaite maniabilité en zone urbaine.

Un gabarit donc assez proche de l’e-Up ! de Volkswagen mais aussi de la prochaine génération de Twingo dont elle partagera la plateforme dans le cadre d’un accord conclut entre Daimler et Renault.

Par Pierre Thouverez

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !