Entreprises

Entreprises

Marchés, économie, industrie

Réseaux Sociaux d’Entreprise ou solution d’Intelligence Collaborative ?
10 avr. 2013

Réseaux Sociaux d’Entreprise ou solution d’Intelligence Collaborative ?

Le RSE : changement de paradigme

La technologie a porté le changement. Les « geeks » ont défini les règles de ce changement ; bien souvent dans un contexte CtoC  voir plus rarement BtoC  : on parle de réseau social.

Adapter ce concept à la collaboration dans l’entreprise, rajouter « entreprise » en particule  et imaginer que cela suffise à faire de l’usage partagé un modèle vertueux dans l’entreprise revient à vouloir  mettre un moteur à un vélo plutôt qu’à dessiner dès le départ une moto … c’est hybride, peu performant, difficilement pilotable, dans tous les cas non satisfaisant.

L’informatique et la technologie doivent être au service de l’objectif poursuivi, pas l’inverse. C’est donc au management de définir les règles de la collaboration, les outils et moyens à livrer pour optimiser cette collaboration ; la technologie doit s’effacer, devenir un moyen, pas une finalité.

Le RSE qui performe ne peut être qu’une plateforme d’Intelligence Collaborative.

Il faut se poser la question des objectifs poursuivis :

  • Est-ce un espace d’information générique sur l’entreprise ?
  • Est-ce un support au Knowledge Management ?
  • Est-ce un outil qui vise la création de valeur par le partage organisé des savoirs en jouant ainsi sur les synergies des équipes ? …dans l’entreprise ? …plus largement en y intégrant son écosystème ?
  • Est-ce un outil qui fluidifie des process usuels ou des process ad’hoc, en mode projet ?
  • Ou est-ce tout cela à la fois ?
  • Comment suit-on l’évolution des échanges ?
  • Comment s’assure-t-on que les bonnes idées vont émerger, être suivies et protégées ?
  • Comment capitalise-t-on toute cette richesse ?

Les solutions proposées actuellement se fondent sur les technologies existantes en matière de Wiki,  chat, VOIP,  vidéo conférence, mail… intègrent parfois des outils de Content Management, plus rarement essayent d’y adjoindre un moteur de workflow. 

On essaye d’orchestrer toutes ces briques de façon plus ou moins heureuse, au détriment de la performance, de la souplesse, de la simplicité et de la sécurité.

Il convient de changer de paradigme et considérer qu’un RSE suit une logique, des objectifs, des règles. Il convient d’établir l’assemblée constituante, la représentation citoyenne, la gouvernance du ou des ensembles qui seront mis en place : Qui fait quoi ? Avec qui ? Comment ? Avec quels outils ? Selon quelles règles ? Avec quel suivi ? Quel niveau de contrôle … ?

Il faut « dessiner » ce réseau, de façon dynamique, simple, rapide et informer des règles de gouvernance et de communication.

En résumé, il faut avoir un noyau de modélisation à la portée de la gouvernance et y adjoindre en pilotage les outils les plus performants de chat, voix sur IP …. pas l’inverse. C’est une solution très complexe qui ne le montre pas.

Le RSE performant est une solution d’Intelligence Collaborative pilotant au travers d’un workflow intuitif la collaboration optimisée des communautés participantes en y adjoignant tous les outils les plus performants en matière de communication.

Il s’agit d’une révolution, mais aussi d’une porte ouverte vers plus de synergies, plus de performances et plus de création de valeur.

Par Olivier BOURROUILH, Président de Rok Solution 

 

Découvrez les formations Techniques de l'Ingénieur :