Insolite

Insolite

Informations décalées

Les projets fous de google
29 avr. 2014

Les projets fous de google

Irréalisables techniquement ou trop coûteux, certains projets ont dû être lâchés par les équipes de Google.

Visionnaire et ambitieux, Google n’a pas peur d’envisager des projets encore très futuristes. Malgré des moyens colossaux, un laboratoire high tech et une armada de chercheurs et d’ingénieurs ultra-Geek, le géant américain sait aussi se montrer pragmatique et abandonner certains travaux. Parmi les projets mis de côté, certains présentent un caractère ludique alors que d’autre sont tellement fous que l’on se demande pourquoi avoir même commencé à s’y atteler. 

SkateBoard à lévitation

Ainsi, Google X a planché sur un skateboard volant, reposant sur la même technologie que les trains à lévitation existants en Asie. Problème : les équipes de Google n’ont jamais réussi à donner la maniabilité nécessaire pour envisager une commercialisation du produit. Ils ont quand même réussi à fabriquer un prototype miniature, sans pouvoir toutefois transposer ce succès à un skate volant de taille humaine. Ne s’appelle pas Doc qui veut. 

Ascenseur spatial

Un projet pourtant régulièrement évoqué est celui de l’ascenseur spatial, qu’il s’agisse de relier la Terre à la Lune ou la Terre à une plateforme orbitale, l’idée de rallier l’espace en appuyant sur un bouton est séduisante. Mais malgré tous leurs efforts, les ingénieurs de Google n’ont pas réussi. Leurs tentatives de fabriquer un tel système à base de nanotubes de carbone n’a pas été concluante, du fait qu’à ce jour personne n’est capable de fabriquer des nanotubes de qualité  de plus d’un mètre de long. Comme aucun autre matériau actuel ne se montre assez solide, le projet est mis de côté.

Capture d’astéroïde

Larry Page, à la tête du Google X  Lab, est aussi actionnaire de la société Planetary Resources, dont l’objectif est de développer un procédé pour récupérer sur les astéroïdes du minerai extrêmement précieux. La NASA avait d’ailleurs mis en ligne une vidéo montrant comment y arriver. Mais pour l’heure, malgré les gains soi-disant espérés, les investissements pour y parvenir sont tels que même Google en est dissuadé.

Téléportation

Décidément, la créativité de Google n’a pas de limite. Pour preuve ce projet un temps envisagé de réussir à téléporter l’homme. Après quelques temps d’étude, les ingénieurs ont convenu qu’aucune technologie actuelle ne permettrait de réaliser ce qui, en théorie pourtant, devrait être possible.

Mais Google n’a pas délaissé tous ses projets, aussi futuristes puissent-ils paraitre. Ainsi, ses têtes chercheuses planchent sérieusement sur la possibilité de transcender un esprit dans un ordinateur, à produire de la viande artificielle (le premier burger a été présenté en 2013), ou encore à concevoir le Brinbot, un robot capable de reproduire tous vos gestes à distance. 

Par audrey Loubens




VOS COMMENTAIRES

Pour publier un commentaire, vous devez être identifié.

Aucun commentaire pour cet article.