#

Biomécanique

Biomécanique dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Biomécanique dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2016
  • |
  • Réf : MED7100

Matériaux céramiques pour les prothèses orthopédiques

Les matériaux céramiques sont utilisés dans les prothèses orthopédiques depuis 1965. Depuis, l’alumine, puis la zircone et les composites alumine-zircone servent principalement en arthroplastie de la hanche pour la réalisation des couples de frottement (tête-cupule). Cet article traite de ces différents matériaux, de leur historique, de leurs avantages et de leurs inconvénients avant de conclure sur les développements qui aboutiront à de nouveaux matériaux et de nouvelles prothèses.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2016
  • |
  • Réf : MED8070

Biomécanique du sport

La biomécanique du sport étudie le geste du sportif en interaction avec son environnement matériel de pratique. Cet article présente les principales références théoriques et techniques pour appréhender de telles analyses qui  s’articulent autour d’une modélisation la plus réaliste possible du corps humain en mouvement , de plateformes d’analyse 3D du mouvement de plus en plus précise en privilégiant les mesures en situation réelle de pratique et d’outils de simulation incluant des ergomètres spécifiques à l’activité pour valider les modèles théoriques.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2017
  • |
  • Réf : S7717

Microdrones bio-inspirés

Aujourd’hui, les insectes volants sont perçus comme étant de véritables aéronefs minuscules et agiles, équipés d’un cerveau parcimonieux, capables de naviguer à vue en environnements imprévisibles. Comprendre le fonctionnement de tels petits animaux permettrait de résoudre les différentes problématiques inhérentes à la miniaturisation des drones. Robotiser un drone d’environ 1 kg est envisageable en miniaturisant l’avionique existante, mais au détriment de leur autonomie en vol. En revanche, robotiser un drone d’environ 1 à 100 g nécessite une démarche innovante s’inspirant des insectes volants sur le plan de leur système de propulsion basé sur des ailes battantes, ou de leur système sensorimoteur basé principalement sur la vision pour se stabiliser, s’orienter, naviguer, ou bien encore voir et éviter les obstacles.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !