#Étanchéité

Retour

#Étanchéité dans actualités

La fin des sacs plastique... ou pas

En ce moment

12 juillet 2016

La fin des sacs plastique... ou pas

Reportée à deux reprises, l'interdiction des sacs plastiques à usage unique est finalement effective depuis le 1er juillet. Même si des alternatives existent, la matière plastique n'est pas prête de déserter pour autant les caisses des magasins.

Projet Ultimate CO2 : une meilleure compréhension des risques à long terme du stockage de CO2

En ce moment

05 janvier 2016

Projet Ultimate CO2 : une meilleure compréhension des risques à long terme du stockage de CO2

La conférence de clôture du projet européen UltimateCO2 a eu lieu les 28 et 29 octobre. Ce projet a permis d'étudier les processus de long terme associés au stockage géologique de CO2 par des approches innovantes, afin de permettre d'établir les conditions de sécurité d'un stockage sur un horizon pouvant atteindre plusieurs milliers d'années. Cette technologie est en effet identifiée comme clé pour pouvoir respecter les engagements européens et nationaux de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

#étanchéité Dans les articles et les fiches des ressources documentaires

Référence 0766

Votre projet de conception comprend un ou plusieurs assemblages. Vous devez prendre en compte un certain nombre de données avant de vous lancer dans sa réalisation :

  • que mentionne votre cahier des charges (référence des substrats, contraintes mécaniques, fonctions à assurer) ?
  • comment l’assemblage vieillira-t-il ?
  • dans quel environnement devez-vous le réaliser ?
  • quelle technologie trouve-t-on sur le marché ?
Référence 1328

Vous avez des zones ATEX gaz et/ou poussières sur votre site et vous devez installer ou remplacer du matériel certifié ATEX. Vous souhaitez connaître les règles de choix et d’entretien de ces matériels afin d’être certain qu’ils ne seront pas à l’origine d’une source d’inflammation susceptible de faire exploser une ATEX existante.

Il n’est pas toujours simple de lire le marquage d’un matériel certifié ATEX. Par ailleurs, le coût de la mise en conformité ATEX d’un site se doit d’être justifié. Il est absolument impératif de savoir lire et comprendre le marquage d’un matériel avant son achat. La capacité de réaction et l’efficacité des actions sont en effet directement liées au degré de préparation.

Cette fiche vous permet de comprendre les modes de protection qui existent sur le marché et de se familiariser avec le marquage du matériel. Ainsi, vous serez plus à l’aise lors de remplacements ou de travaux de maintenance sur votre parc existant. Elle vous permettra de vous poser les bonnes questions pour assurer la conception, la réalisation et la maintenance de vos matériels ATEX, en répondant notamment aux questions suivantes :

  • que faire du « vieux » matériel non certifié ATEX ?
  • comment choisir le matériel en fonction du zonage ?
  • comment entretenir ou réparer ce matériel ?
Référence 1481

Les principaux risques en France sont les inondations, les mouvements de terrain, les avalanches, les séismes, les incendies de forêts et outre-mer les cyclones et les éruptions volcaniques. Les PPRN permettent d’identifier ces risques et d’organiser leur prévention.

Qui identifie les risques naturels sur les territoires ? Quelles contraintes peuvent en découler pour l’exploitation de votre installation ?

Référence bm5425
Les garnitures mécaniques sont des systèmes d’étanchéité d’arbres tournants répondant aux besoins des industries de la chimie, pétrochimie, pétrole, papier, alimentaire, agroalimentaire, textile, pharmaceutique… Les produits les plus divers sont étanchés : clairs ou chargés, mélangés, sirops, bitumes, pâte à papier, ciments, poudres, gaz liquéfiés ou non… La garniture mécanique est un organe essentiel de toute machine tournante, comme les pompes, compresseurs, agitateurs, turbines à gaz, centrifugeuses, raffineurs, réacteurs…
Référence bm5426
Référence tba1847
Les couvertures en tuiles de terre cuite à emboîtement ou à glissement sont réalisées par des artisans couvreurs sur des charpentes anciennes ou neuves selon qu’il s’agit d’un bâtiment nouveau ou d’une réhabilitation. Dans tous les cas, la pose de ces tuiles oblige le couvreur à prendre en considération de nombreux critères comme la région d’implantation, le climat, les règles NV et, dans le cas de la réhabilitation, la qualité de la charpente. 

#Étanchéité Dans toutes les offres de ressources documentaires

#Étanchéité dans formation

#Étanchéité dans traduction technique