#

Filtre

Filtre dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Filtre dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2009
  • |
  • Réf : E130

Synthèse des filtres LC

Le filtrage, qui consiste à isoler une bande de fréquences d'un signal de forme complexe, est une fonction très utilisée dans les ensembles électroniques. Parmi les filtres analogiques, les filtres passifs sont constitués d'inductances de haute qualité et de condensateurs, insérés entre deux résistances. Il s'agit en fait de circuits résonants ayant des propriétés sélectives en fréquences. Cet article présente les méthodes de conception des filtres LC, essentiellement basées sur la théorie de Cauer et Darlington, et parmi les nombreuses topologies, les structures en échelle majoritairement utilisées en pratique. Cette méthode de synthèse s'appuie sur les propriétés des dipôles et quadripôles, rappelées brièvement. De nombreux exemples de synthèse sont proposés tout au long de l'article, depuis le gabarit du filtre jusqu'aux valeurs réelles des composants L et C à implémenter, avec un complément sur les technologies de réalisation.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2010
  • |
  • Réf : E2001

Composants acoustiques utilisés pour le filtrage

La notion de filtrage est née de la volonté de transmettre plusieurs communications sur une même ligne. A la réception, le filtrage du signal permet de ne sélectionner que la bande utile. Les techniques ont largement évolué avec l'utilisation de composants acoustoélectriques, dont la destination est d'être insérés dans un circuit électronique afin de réaliser une fonction de filtrage en fréquence. La modélisation des ondes élastiques guidées et des méthodes numériques permet la conception et l'analyse de filtres de manière extrêmement précise. La combinaison de méthodes de simulation élaborées et de la connaissance précise des matériaux conduit à des accords simulation-mesure extraordinaires. Cet article présente donc les équations de base en acoustique, les phénomènes de propagation d'ondes ainsi que la modélisation des dispositifs à ondes de surface.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2012
  • |
  • Réf : E6480

Lasers accordables

L’objectif de cet article est de présenter le principe, les performances et les technologies associés aux lasers accordables. La définition de laser est prise ici au sens des oscillateurs optiques, capables de générer de la lumière à partir d’un milieu amplificateur optique placé dans une cavité. Après une description des différents milieux amplificateurs (milieux laser et non linéaires) et de leur largeur spectrale, nous décrivons les principes de l’accordabilité d’un oscillateur laser qui sont basés sur les effets de filtrage dans la cavité. Nous présentons ensuite différents filtres spectraux qui permettent d’accorder le laser lorsqu’ils sont insérés dans la cavité. Nous donnons enfin un exemple de laser accordable : la diode laser, et présentons les domaines d’application des lasers accordables.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 mai 2014
  • |
  • Réf : 0795

MS Project 2007 et 2010 : présentation

Les versions 2007 et 2010 de MS Project sont destinées aux chefs de projet travaillant à leur poste de travail dans un environnement collaboratif.

Pour tirer le meilleur parti des versions 2007 et 2010 de MS Project, nous vous proposons six fiches complémentaires sur les thèmes suivants :

La première fiche présente les fonctions clés à paramétrer et à renseigner (et à faire renseigner) tout au long du projet pour assurer la cohérence des activités de gestion des projets. Elle vous permet notamment de créer vos affichages principaux.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 nov. 2012
  • |
  • Réf : 1080

Mettre en œuvre une veille concurrentielle avec Sindup®

La pratique de la veille concurrentielle a pour principal objectif de permettre à l’entreprise d’étudier l’évolution et les choix stratégiques de ses concurrents, mais aussi d’identifier de nouveaux acteurs potentiels sur son secteur, afin d’orienter sa propre stratégie et ainsi de faciliter son développement. Pour ce faire, elle dispose d’outils de plus en plus pointus capables de couvrir l’ensemble du processus de veille : surveillance des sources, collecte, analyse, partage et diffusion de l’information sous différentes formes.

Aussi, même si certains outils de veille gratuits présentent des fonctionnalités intéressantes dans une démarche de veille concurrentielle, leur nombre et le temps nécessaire pour obtenir une analyse complète et efficace peuvent finalement s’avérer plus coûteux que d’investir dans un logiciel professionnel. D’autant que certains couvrent l’ensemble du processus de veille tout en adoptant une politique tarifaire adaptée aux TPE et PME. C’est le cas de Sindup®, une plateforme de veille stratégique développée par la société angevine éponyme qui vient concurrencer les acteurs historiques du secteur de la veille automatisée (Digimind, KB Crawl, AMI Software).

Sindup®, qui repose principalement sur la surveillance de flux RSS, présente l’avantage de ne pas nécessiter de compétences techniques particulières, tout en mettant à disposition un corpus sources déjà très riche. Cette solution représente enfin un investissement limité, parfaitement accessible à de petites structures.

Si la plate-forme est plutôt intuitive et donc assez simple à prendre en main, vous devrez néanmoins procéder avec méthode si vous souhaitez mettre en œuvre une veille concurrentielle efficace via Sindup®.

Nous allons donc vous accompagner dans toutes les étapes de création de votre base de veille concurrentielle.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 mai 2014
  • |
  • Réf : 1229

MS Project 2003 : personnaliser votre utilisation du logiciel

MS Project 2003 est sorti en même temps que MS Office 2003. Ces versions sont encore très présentes. Pour une utilisation en toute sécurité, veillez à actualiser votre exemplaire avec le « service pack 3 » de Microsoft (cf. rubrique « Pour aller plus loin »).

Moins évolué que les versions actuelles, le logiciel MS Project 2003 offre l’avantage d’une plus grande simplicité d’utilisation.

Pour tirer le meilleur parti de MS Project 2003, nous vous proposons cinq fiches qui vous aideront à :

Avec cette sixième et dernière fiche dédiée à MS Project 2003, vous personnalisez le diagramme de Gantt, le graphe du Pert, le graphe et les fiches des ressources et tâches, les tables, les filtres, les rapports et les options d’impression. Vous exploitez aussi au mieux le système d’aide.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !