#Ingénierie

Retour

#Ingénierie dans actualités

Les plus importantes cyberattaques de 2016

En ce moment

16 décembre 2016

Les plus importantes cyberattaques de 2016

Plus que jamais, les données valent de l’or. Les entreprises l’ont intégré dans leur stratégie avec le Big data. Mais les pirates aussi ! Cette année a été marquée par le vol d’environ un milliard de mots de passe et d’informations personnelles...

Quand le solaire photovoltaïque devient sexy :  les ardoises françaises clonées par Tesla

Décryptage

21 novembre 2016

Quand le solaire photovoltaïque devient sexy : les ardoises françaises clonées par Tesla

La technologie du « Computational Hydrographic Printing » va-t-elle révolutionner le monde de l’énergie ? La fusion de SolarCity et de Tesla (une opération à 2,6 milliards de dollars) vient d’être approuvée par les actionnaires le 17 novembre 2016 : les splendides toitures solaires présentées par Elon Musk vont bel et bien être commercialisées. Dès l’été 2017. Une innovation au potentiel véritablement disruptif.

#ingénierie Dans les articles et les fiches des ressources documentaires

Référence 0501

En tant qu’ingénieur, vous êtes, de par votre formation, bien préparé à appréhender les technologies émergentes, à travailler sur les projets de R&D et sur le développement de nouveaux produits, et à savoir effectuer des compromis technico-économiques. Vous savez inventer à partir de feuilles de routes bien délimitées, transmises par la direction ou le marketing.

Ces schémas ne tiennent plus ! Il est devenu vital pour les entreprises de savoir innover de manière rapide et systématique. La méthode, le processus, l’outil ou l’organisation, la culture et la motivation sont les briques indispensables à ce nouveau savoir-faire de l’innovation. Autant de notions familières à l’ingénieur qui vous propulsent au cœur du dispositif d’innovation des entreprises.

Référence 1243

Cette fiche présente la méthode BEH (besoin par une étude heuristique) qui assemble une série d’outils classiques de l’ingénierie système pour atteindre une définition précise et exhaustive, du besoin jusqu’à sa décomposition fonctionnelle, et aboutit à la planification et à l’implantation par composants du projet.

La méthode présentée ici décompose l’analyse en treize étapes :

  • description succincte des quatre aspects du besoin ;
  • analyse ouverte et détaillée par les sept questions (CQQCOQP pour Comment ?, Qui ?, Quoi ? Combien ?, Où ?, Quand ?, Pourquoi ?) dans une recherche de réponse SMART ;
  • intégration en une liste de composants les plus forts ;
  • description détaillée en CQQCOQP des composants ;
  • pour chaque composant, analyse fonctionnelle en fonctions principales ou objectifs ;
  • pour chaque composant, analyse fonctionnelle en fonctions contraintes ou contraintes ;
  • hiérarchisation des objectifs et contraintes et extraction des objectifs et contraintes représentatives du projet ;
  • rédaction de la note de cadrage du projet ;
  • analyse de risque du projet sur les objectifs principaux ;
  • détail des objectifs par l’approche SMART et rédaction de la spécification technique du besoin (STB) ;
  • décomposition des objectifs et contraintes en tâches élémentaires ;
  • arborescence et rédaction des fiches de l’OTT pour chacune des tâches élémentaires ;
  • décomposition en composants unitaires des objectifs et contraintes et liaisons avec la STB et les modalités de qualification de chaque étape de conception, du composant au système global.
Référence 1244

L’objectif majeur de l’ingénieur en conception est d’obtenir une définition exhaustive et objective du besoin client et de construire sur la base de ce besoin une analyse jusqu’à une planification détaillée et une implantation en composant.

La méthode présentée ici décompose l’analyse en treize étapes :

  • description succincte des quatre aspects du besoin ;
  • analyse ouverte et détaillée par les sept questions (Comment, Quoi, Qui, Combien, Où, Quand, Pourquoi, ou CQQCOQP) dans une recherche de réponse SMART ;
  • intégration en une liste de composants les plus forts ;
  • description détaillée en CQQCOQP des composants ;
  • pour chaque composant, analyse fonctionnelle en fonctions principales ou objectifs ;
  • pour chaque composant, analyse fonctionnelle en fonctions contraintes ou contraintes ;
  • hiérarchisation des objectifs et contraintes et extraction des objectifs et contraintes représentatives du projet ;
  • rédaction de la note de cadrage du projet ;
  • analyse de risque du projet sur les objectifs principaux ;
  • détail des objectifs par l’approche SMART et rédaction de la spécification technique du besoin (STB) ;
  • décomposition des objectifs et contraintes en tâches élémentaires ;
  • arborescence et rédaction des fiches de l’OTT pour chacune des tâches élémentaires par la méthode du FAST ;
  • décomposition en composants unitaires des objectifs et contraintes et liaisons avec la STB et les modalités de qualification de chaque étape de conception, du composant au système global.

#Ingénierie Dans toutes les offres de ressources documentaires

#Ingénierie dans formation

#Ingénierie dans traduction technique