#Internet des objets

Retour

#Internet des objets dans actualités

Le Raspberry Pi 3 en route pour l'embarqué et l'Internet des objets

En ce moment

06 février 2017

Le Raspberry Pi 3 en route pour l'embarqué et l'Internet des objets

Le Compute Module 3 est un Raspberry Pi 3 logé sur une barrette au format SO-DIMM. Une miniaturisation et une modularité requises pour entrer sur le marché de l'industrie et de l'embarqué.

Piratage des appareils médicaux : panique au bloc

Décryptage

05 janvier 2017

Piratage des appareils médicaux : panique au bloc

On parle de plus en plus de l’internet des objets et des capteurs installés dans les entreprises pour suivre en temps réel différents paramètres. Mais il s'en trouve aussi dans les hôpitaux et à l’intérieur de patients… Ils sont également touchés par des failles de sécurité.

Conférences Rendez-Vous Carnot 2016 : Cybersécurité de l'Internet des objets

En ce moment

23 décembre 2016

Conférences Rendez-Vous Carnot 2016 : Cybersécurité de l'Internet des objets

Revivez en vidéo la conférence du mercredi 5 octobre consacrée à la « Cybersécurité de l'internet des objets », présentée par Alexis OLIVEREAU, chef de projet, institut Carnot CEA LIST et Pierre-Yves STRUB, chercheur au laboratoire d’informatique de l’Ecole Polytechnique, institut Carnot Télécom & Société numérique.

Des mouchards dans les smartphones

Décryptage

29 novembre 2016

Des mouchards dans les smartphones

Des marques de téléphones mobiles chinoises cachent un programme qui récupère des données à l’insu de leur propriétaire. Une pratique qui n’est pas isolée...

Internet des objets : de nombreuses failles

Décryptage

23 septembre 2016

Internet des objets : de nombreuses failles

Thermostat, serrure, caméra… Tous ces objets connectés pourraient se banaliser dans quelques années. Mais pour l’instant, leur niveau de sécurité est très faible comme l’ont encore démontré des hackers cet été.

Assurance et objets connectés : surveillance ou assistance ?

En ce moment

02 mai 2016

Assurance et objets connectés : surveillance ou assistance ?

Le marché français de l’Internet des objets est estimé à près de 10 milliards d’euros et ce chiffre devrait doubler d’ici 2019. Parmi les différents usages, la santé connectée apporte son lot de fantasmes. Les annonces de partenariats entre assureurs historiques, fabricants et géants du numérique se multiplient. Faut-il s’en inquiéter ?

L'objet augmenté, autre facette de la réalité augmentée

Comme si vous y étiez

25 mars 2016

L'objet augmenté, autre facette de la réalité augmentée

Le mapping vidéo dynamique, tel qu'il est conçu par SmartPixels, est une forme de réalité augmentée, dont les débouchés se situent dans le commerce et le prototypage.

Zoom sur. . . l'internet des objets

En vidéo

25 février 2016

Zoom sur. . . l'internet des objets

Chaque mois, un expert de National Instruments décrypte pour Techniques de l'Ingénieur les tendances technologiques et leur impact tant au niveau industriel que dans nos vies quotidiennes. Ce mois-ci, gros plan sur l'internet des objets avec Antonin Goude, Ingénieur Produit Systèmes Embarqués.

La sécurité des voitures connectées dans le radar des gendarmes

Décryptage

09 février 2016

La sécurité des voitures connectées dans le radar des gendarmes

D’ici à 2018, plus de 400 millions de véhicules connectés devraient circuler sur nos routes. Une aubaine pour les constructeurs et les équipementiers. Mais peut-être aussi pour les pirates. Car pour l’instant, les failles de sécurité sont multiples.

Zoom sur. . . l'internet des objets

En vidéo

25 février 2016

Zoom sur. . . l'internet des objets

Chaque mois, un expert de National Instruments décrypte pour Techniques de l'Ingénieur les tendances technologiques et leur impact tant au niveau industriel que dans nos vies quotidiennes. Ce mois-ci, gros plan sur l'internet des objets avec Antonin Goude, Ingénieur Produit Systèmes Embarqués.

La sécurité des voitures connectées dans le radar des gendarmes

Décryptage

09 février 2016

La sécurité des voitures connectées dans le radar des gendarmes

D’ici à 2018, plus de 400 millions de véhicules connectés devraient circuler sur nos routes. Une aubaine pour les constructeurs et les équipementiers. Mais peut-être aussi pour les pirates. Car pour l’instant, les failles de sécurité sont multiples.

#Internet des objets Dans les articles et les fiches des ressources documentaires

Référence 1581

Avec le développement des objets connectés, l’Internet des objets (IdO) est devenu omniprésent dans le discours sur les techniques de communication. Or, il s’agit aujourd’hui plus d’une perspective que d’une notion clairement définie. En effet, à la différence de l’Internet lui-même, il n’existe pas encore de règles communes à un ensemble de réseaux dont la principale caractéristique est de supporter uniquement des échanges machine to machine (MtoM) à de toutes autres échelles (nombre, couverture) qu’actuellement et avec des modalités nouvelles. De nouvelles solutions apparaissent pour différents « IdO » et ce n’est que progressivement que les réseaux se rapprocheront, comme ce fut le cas avec Internet. Au-delà d’ailleurs, l’Internet des objets se mêlera sans doute à l’Internet que nous connaissons aujourd’hui, mais ceci est une autre histoire.

Référence 1582

Les contraintes générales des systèmes d’information se posent de manière particulière s’agissant d’objets qui, pour la plupart, ne disposent que de capacités propres limitées (énergie, mémoire, processeur, communication). Il faut cependant prendre garde : les objets vont eux-mêmes évoluer et gagner en capacité de communication et en intelligence embarquée. De plus, les objets doivent être de taille et de prix réduits. En dernière analyse, si tous les types d’objets peuvent participer à un même service, leurs informations pourront utiliser des canaux plus ou moins protégés. Une fourchette connectée ne justifie pas les mêmes efforts qu’un dispositif implanté, même s’ils participent tous deux à un même service final.

Référence 1583

La définition même des données de santé pose problème – ainsi que les distinctions de plus en plus artificielles entre les données de santé et les données dites de « bien-être », souvent définies comme telles pour échapper au contrôle sévère exigé pour la santé.

Les rapides développements techniques des objets connectés et des réseaux interviennent par ailleurs alors que des évolutions profondes du système de santé sont en cours.

Référence te7516
L’internet des Objets n’est plus un fantasme de science-fiction. Les progrès technologiques permettent maintenant d’envisager la connexion des objets du quotidien à l’Internet. Des solutions ouvertes et interopérables doivent cependant être utilisées pour garantir une communication optimum entre ces objets. Le protocole de routage est un élément clé de cet objectif, car il permet pour chaque objet de décider comment joindre un autre objet. Les contraintes s’appliquant aux objets (faible puissance, communications instables) doivent être prises en compte pour le développement de protocole de routages adaptés. Dans cet article, nous présentons le protocole RPL, spécialement conçu pour les réseaux à faible puissance et fort taux de perte.
Référence te8000
Les objets connectés sont de plus en plus présents dans notre environnement. Multiples et variés, ils utilisent plusieurs modes de communication, transportent différents types et quantités de données, sont actifs en permanence ou à la demande, fréquemment ou rarement. Ce sont autant de scénarios que les opérateurs télécoms étudient scrupuleusement pour dimensionner leur réseau et s’adapter à cette forme croissante de trafic souvent imprédictible. Initialement, les réseaux cellulaires 2.5G, 3G, 4G classiques étaient partagés avec les téléphones mobiles et les tablettes. Toutefois, avec l’augmentation du trafic et la diversité des usages, de nouvelles technologies sont introduites. Cet article effectue un état des lieux de différents standards existants ou en cours de définition tels que 5G.
Référence tr572
Cet article présente un panorama des outils matériels (depuis le code à barres, la RFID, jusqu’au système industriel de vision) et des logiciels (du MES au Big Data) impliqués dans la traçabilité industrielle. La traçabilité peut être vécue par l’entreprise comme une nouvelle contrainte, mais elle est aussi source d’amélioration de la qualité. Elle peut aussi devenir source de productivité et de performance comme le démontre sa mise en œuvre en logistique, dans les industries mécaniques, automobiles et aéronautiques, dans le domaine militaire, ainsi que dans le monde de la santé, dans les hôpitaux en particulier.

#Internet des objets Dans toutes les offres de ressources documentaires

#Internet des objets dans formation

#Internet des objets dans traduction technique