#

Le monde

Le monde dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Le monde dans les livres blancs


Le monde dans les conférences en ligne

Informatique et Numérique
29 déc. 2014

RFID


Le monde dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 1994
  • |
  • Réf : 24

Unités légales et facteurs de conversion

dans le monde entier et d’application légale en France. Dans le passé, il n’en a pas toujours été ainsi...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2003
  • |
  • Réf : AG2520

Réalité virtuelle et conception

numériques. Mais dans tous ces secteurs d’activité, l’utilisateur de ces mondes virtuels est spectateur...  : tests et essais impossibles à réaliser dans le monde réel ; multiplication des choix... et sous l’aspect psychologique, car il s’agit bien de mettre un sujet dans un monde virtuel et non pas seulement... interagir sur ce monde virtuel par des actions pensées et volontaires : l’interaction...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 1998
  • |
  • Réf : D5500

Traction électrique ferroviaire

, cette évolution fantastique a permis d’inscrire le TGV dans l’histoire et de prouver au monde entier, à travers... le record du monde de vitesse établi à 515,3 km/h le 18 mai 1990 que la technique roue-rail...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 28 oct. 2015
  • |
  • Réf : 1509

L’essor des objets connectés : Introduction

L’essor des objets connectés constitue un enjeu commercial important – le marché est estimé à 7 100 milliards de $ en 2020 (cf. Leonsis, T. An Exciting Time for the Internet of Things – 2014, WallStreet Journal) mais il suscite également de nombreuses interrogations.

Par définition, un objet connecté est un objet capable de communiquer et d’interagir avec un autre objet ou via internet. C’est un objet physique qui remplit une ou plusieurs fonctions dans le monde réel (par exemple, se laver les dents) mais qui, relié en numérique, propose de nouveaux services (les statistiques de brossage, des conseils bucco-dentaires).

Nous soulignons ici les grandes lignes de ces enjeux et de ces limites pour introduire les articles des experts sur le sujet.

L’activité de veille permet de rester informé sur ces nouveaux objets qui prennent de plus en plus de place dans notre vie quotidienne et qui évoluent au rythme des nouvelles technologies, quotidiennement.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 28 oct. 2015
  • |
  • Réf : 1511

Les objets connectés en santé : enjeux et limites

On peut définir la « santé connectée » comme l’ensemble des nouveaux moyens technologiques mis au service de la santé et du bien-être.

Le contexte actuel est favorable à l’émergence de ces nouveaux outils : vieillissement de la population (et prise en charge de ces personnes âgées), déserts médicaux dans les campagnes, ou même dans les villes où les services d’urgence sont bien souvent débordés, explosion des maladies chroniques (obésité, surpoids) nécessitant des traitements réguliers, problème d’observance ou d’erreurs médicamenteuses. Tous ces paramètres favorisent le développement d’une offre pléthorique d’objets connectés.

Mais quels sont-ils ? Comment fonctionnent-ils et quelles problématiques posent-ils ?

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 26 janv. 2016
  • |
  • Réf : 1534

Réunion préparatoire d’analyse des parties prenantes

L’analyse des parties prenantes est habituellement effectuée en se concentrant sur les parties prenantes internes et externes impactant le projet ou impactées par le projet. Or, la complexité des projets fait qu’il existe un nombre très élevé de parties prenantes potentielles. Toutes ne seront pas retenues en tant que telles dans le projet. Le choix doit se faire en fonction de la pertinence. Les critères de sélection habituellement utilisés sont l’intérêt et le pouvoir.

Ces critères sont certes utiles, mais dans la pratique ils s’avèrent trop simplistes. Une des conséquences de critères trop simplistes est que l’organisation projet se concentre sur ce qui facilite et réduit la complexité là où elle est particulièrement nécessaire. La restauration de cette complexité se fait donc par un travail sur la position de l’organisme en charge du projet. Elle doit lui permettre de prendre conscience de ses propres critères, de ses propres forces et faiblesses, de ses points aveugles, de sa représentation du monde et de ce qui est important à ses yeux.

En effet, ces aspects influencent fortement le processus de sélection des parties prenantes. Le risque est donc que la sélection se fasse de façon partiale. Or, l’oubli d’une partie prenante pertinente a des impacts majeurs sur le projet.

Il est donc important de préparer l’analyse des parties prenantes par une réunion destinée à répondre aux questions suivantes :

  • Quels sont les critères de sélection des parties prenantes ?
  • Comment ces critères sont-ils liés à notre propre vision de ce qui est important ?
  • Que risquons-nous de ne plus percevoir en appliquant ces critères ?

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !