#Raffinage

Retour

#Raffinage dans actualités

La production industrielle rebondit en novembre (+2,2%)

En chiffres

10 janvier 2017

La production industrielle rebondit en novembre (+2,2%)

La production industrielle a rebondi en novembre de 2,2%, après avoir reculé de 0,1% en octobre, a indiqué mardi l'Insee.

100% d’énergie renouvelable en France : un projet «délirant» ?

Chronique

17 octobre 2016

100% d’énergie renouvelable en France : un projet «délirant» ?

« Le plan de Jacobson est délirant » s’indigne Philippe Hansen sur son blog Energie-Crise.fr (le bien nommé) à propos des réflexions du directeur du programme énergie et atmosphère de l’université Stanford en Californie. Dans ses publications Mark Jacobson démontre par A+B que le monde peut répondre à l’intégralité de ses besoins énergétiques (y compris transport et chauffage) avec un système 100% Wind Water Sun (WWS). Une étude du MIT réalisée par une large équipe de spécialistes (The Future of Solar, 2015) parvient à des conclusions similaires. Outre-Atlantique sont-ils tous devenus « fous » ?

Total rachète Lampiris, le fournisseur d’électricité verte

L’Actu de l’innovation

18 juin 2016

Total rachète Lampiris, le fournisseur d’électricité verte

Total poursuit sa mue vers les énergies renouvelables en rachetant l’intégralité de Lampiris, le troisième fournisseur belge d’électricité et de gaz naturel pour une somme comprise entre 150 et 200 millions d’euros. Cette acquisition intervient une semaine à peine après le rachat à prix d’or du groupe Saft, spécialisé dans le stockage d’énergie.

D’où vient l’argent de Daech ?

Décryptage

30 novembre 2015

D’où vient l’argent de Daech ?

Daech est devenu, depuis les attentats du 13 novembre, l’ennemi public numéro 1 de la France. L’armée a intensifié ses frappes en Syrie, notamment sur des installations pétrolières, une des sources de financement de l’Etat islamique.

Les bioraffineries ont-elles un avenir ?

Décryptage

27 avril 2015

Les bioraffineries ont-elles un avenir ?

Avec l’arrivée des filières lignocellulosiques, le bioraffinage passe un cap et on parle de bioraffinerie de seconde génération. De quoi redonner du souffle à un secteur qui peine à s’imposer du fait de coûts de production trop élevés pour les marchés.

Total se détourne du raffinage au profit des biocarburants

En ce moment

17 mars 2015

Total se détourne du raffinage au profit des biocarburants

Après s’être donné jusqu’au printemps 2015 pour décider de l’avenir de ses raffineries en France, Total affine sa stratégie.

#raffinage Dans les articles et les fiches des ressources documentaires

Référence bn3590
La conversion et la purification de l'uranium en UF 6 s'effectue industriellement suivant deux voies possibles : soit le raffinage préalable par extraction liquide/liquide suivi de la conversion en UF 6 (voie humide), soit la conversion directe en UF 6 suivie d'une distillation (voie sèche). Dans le cadre de la voie humide, l'oxyde d'uranium est dissout par l'acide nitrique, puis le nitrate d'uranyle est extrait sélectivement par un solvant en milieu acide. Après réextraction en phase aqueuse et dénitration, l'oxyde est alors réduit en UO 2  , puis hydrofluoré en UF 4 et, enfin fluoré en UF 6  . Diverses techniques de réacteurs de fluoration ou d'hydrofluoration sont possibles : réacteurs à flamme, lits fluidisés, fours tournants, fours à lit coulant. Dans le cas de la conversion en voie sèche, l'U 3 O 8 est réduit en UO 2 , puis transformé ensuite en UF 4 puis UF 6 dans une succession de lits fluides. Enfin, l'UF 6 liquide est distillé sous pression dans deux colonnes en série. L'obtention d'UF 6 est rendue possible par la préparation de fluor moléculaire à partir de l'électrolyse de l'HF. Il existe actuellement six convertisseurs d'UF 6 dans le monde et la capacité industrielle installée est de l'ordre de 73 kt U pour une production de 61 kt U en 2009. Le coût de la conversion est faible (2 % du cycle du combustible), mais c'est une étape indispensable entre deux opérations importantes : l'extraction d'uranium et son enrichissement.
Référence j1217
La catalyse bifonctionnelle joue un rôle clé en raffinage du pétrole et pétrochimie. Son principal atout est de permettre en une seule étape apparente, rapide et sélective, des transformations nécessitant une série d'étapes successives catalysées par des sites hydrogénants ou des sites acides protoniques. Ce schéma réactionnel, les mécanismes des réactions à promouvoir ou à limiter sont détaillés sur les principaux procédés et l'effet sur l'activité, la stabilité et la sélectivité des catalyseurs, de la balance entre leurs fonctions hydrogénantes et acides, de l'intimité entre les sites correspondants et du chemin de diffusion moléculaire est quantitativement établi. Ces données sont utilisées pour expliquer les choix industriels des catalyseurs et des conditions opératoires.
Référence j2762
Cet article rappelle brièvement les principes généraux et les méthodes utilisées pour définir un procédé d’extraction liquide-liquide et présente un panorama des divers extractants, diluants et modificateurs de phase disponibles sur le marché international à l’échelle industrielle. Les perspectives de déploiement de nouveaux extractants et diluants industriels innovants, y compris les liquides ioniques, sont également abordées.

#Raffinage Dans toutes les offres de ressources documentaires

#Raffinage dans traduction technique