#

RMN

RMN dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


RMN dans les livres blancs


RMN dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2014
  • |
  • Réf : AF6818

Agents de contraste pour l'IRM

L'imagerie par résonance magnétique (IRM) permet d'accéder à la structure interne des êtres vivants, de manière non invasive et atraumatique. Pour aller au-delà de la simple structuration de la matière vivante, des molécules aux propriétés très particulières ont été développées, les agents de contraste, qui permettent d'étendre le champ d'action et la spécificité de l'IRM. Ces agents de contraste ont permis d'augmenter le contraste des images IRM, ils sont maintenant destinés à visualiser des événements moléculaires au niveau cellulaire et à permettre une caractérisation physico-chimique des tissus.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 mai 2014
  • |
  • Réf : IN166

RMN large bande des noyaux quadripolaires en phase solide : exemple de strontium-87

La RMN en phase solide des noyaux quadripolaires (I > 1/2) se distingue de la RMN des spins 1/2 du fait de l'interaction quadripolaire. Celle-ci peut être très intense, entraînant un élargissement considérable des raies de résonance. Cet article passe en revue les propriétés des noyaux quadripolaires et les principales séquences d'impulsions dédiées à leur étude. Il insistera plus particulièrement sur les derniers développements en RMN en mode statique (excitation et acquisition large bande), conduisant à des gains en sensibilité très importants, et montrera comment appliquer ces nouvelles méthodologies à l'étude du 87Sr (I = 9/2).

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2016
  • |
  • Réf : PHA3065

RMN appliquée à la détection de produits de santé illicites

Cet article présente des exemples d’application de la Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) comme outil d’analyse de produits de santé illicites. Quelques généralités sur la RMN permettant de mieux appréhender les potentialités de la méthode d’analyse sont tout d’abord rappelées. Ensuite, est mise en évidence l’adultération de compléments alimentaires, pratique qui consiste en l’ajout frauduleux, par le fabricant, d’une substance ayant un effet thérapeutique potentiel à une préparation annoncée comme naturelle. Enfin, l’article s’attache à montrer l’intérêt de la RMN pour l’analyse de médicaments, qu’ils soient authentiques ou falsifiés.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !