#

Usages

Usages dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Usages dans les livres blancs


Usages dans les conférences en ligne


Usages dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2017
  • |
  • Réf : AG1325

Biens à double usage

biens à double usage... Les Biens à double usage sont les produits et matières, les logiciels et les technologies... pour contrôler les transferts des biens et technologies dits à « double usage » car susceptibles de recevoir... et technologies, désignées sous l’appellation générique de « biens et technologies à double usage ». Le Cocom...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2006
  • |
  • Réf : N2511

Textiles à usage technique

adaptées à leur usage. Produits recherchés pour leur fonctionnalité poussée, ces textiles couvrent... à certains usages. Ces textiles peuvent être tissés, tricotés, tressés ou sous forme de non-tissés. Leurs domaines... traditionnelles pour l’habillement et l’ameublement. Suite à la présentation des fils et fibres à usage technique... Fibres et fils à usage technique , nous exposons ici les différentes étapes de leur transformation...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 1996
  • |
  • Réf : T5100

Choix et usage des matériaux

testée sur de nombreux cas concrets : on peut raisonnablement penser que, par l’usage... ) selon l’usage que le manufacturier fait des matériaux classiques et des nouveaux matériaux. La conception... des propriétés d’usage des matériaux d’une part, des caractéristiques des procédés d’autre part... de plus en plus restrictives à l’avenir. Le respect de ces règlements tend évidemment à limiter l’usage de certains matériaux...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 août 2011
  • |
  • Réf : 0274

Scénariser les usages des acteurs de l’expérience innovante

Vous avez de la « matière créative » issue de séances de brainstorming ou de séquences d’observations, et vous souhaitez synthétiser ce contenu en concept innovant.

À l’issue d’une ou de séances de créativité, la tentation de transformer les idées en concept produit ou service innovant est très forte, mais également très risquée, car à ce stade l’expression se concentre sur le produit, quand il faut avant tout s’assurer de la pertinence de la proposition faite aux futurs clients : la raison d’être du concept.

S’assurer de la pertinence de l’offre, c’est être en mesure de confronter sa proposition innovante à l’ensemble des clients ciblés alors que le produit ou le service innovant n’existe pas encore. Il s’agit de projeter cette matière créative en expérience pour visualiser les solutions innovantes sous la forme d’un ou de story-boards. Cela permet de :

  • comprendre le contexte dans lequel la proposition d’offre innovante s’installe (les facteurs déclencheurs et les contextes environnementaux) ;
  • mettre l’utilisateur au cœur du processus de conception ;
  • visualiser les interactions avec les événements extérieurs à la proposition ;
  • hiérarchiser les fonctions du point de vue de l’utilisateur (vs du point de vue de la machine) ;
  • appréhender les conditions de réussites de l’offre innovante du point de vue du client ;
  • vous doter d’un outil permettant des réactions d’ajustements (attributs, services associés…) ;
  • écrire un cahier des charges d’innovation centré utilisateur.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 août 2011
  • |
  • Réf : 0328

Procédure de restriction REACh : comment contribuer avant l’adoption du texte réglementaire ?

Source ANSES

Les États membres, ou l’ECHA à la demande de la Commission européenne, peuvent à tout instant proposer une restriction. Cette proposition sera alors évaluée au niveau européen avec à la sortie un avis qui peut soit :

  • totalement soutenir la proposition de restriction ;
  • soutenir la proposition de restriction, mais à condition que des modifications soient apportées ;
  • rejeter la proposition de restriction.

La Commission européenne décidera ensuite du texte légal de la nouvelle entrée qui figurera dans l’annexe XVII du règlement REACh.

Une information avant ou dès le stade de la proposition de restriction peut vous permettre de mieux anticiper les changements nécessaires dans votre entreprise. En particulier s’il s’agit d’adapter des conditions d’utilisation, ou encore de mettre en place un plan de substitution.

De plus, cette approche proactive peut vous permettre de contribuer au cours de la procédure, avant l’adoption du texte réglementaire.

Que vous soyez un fabricant, un utilisateur industriel ou un utilisateur professionnel, vous utilisez des substances soumises au règlement REACh et susceptibles de faire l’objet de restriction, c’est-à-dire d’être listées dans l’annexe XVII du règlement.

Si vous êtes concerné par une restriction, mais considérez qu’elle n’est pas adaptée aux spécificités de votre entreprise, vous pouvez contribuer durant la procédure (qui dure 15 à 18 mois) avant l’adoption du texte légal.

Pour cela, vous avez besoin de connaître le schéma général de cette procédure, les différents points d’entrées possibles à des moments précis, ainsi que d’avoir quelques conseils pratiques pour rendre efficaces vos apports.

100 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations liés aux produits ou substances chimiques : santé et sécurité, usages, scénario d’exposition, autorisations, restrictions, étiquetage…

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 31 déc. 2015
  • |
  • Réf : 1448

Observer et représenter des usages

Vous avez commencé à structurer un projet d’innovation à partir d’une idée initiale. La connaissance des usagers, ou plus largement des bénéficiaires du produit ou service que vous souhaitez développer, est absolument essentielle. Pourtant peu de porteurs de projet aujourd’hui prennent réellement le temps d’observer.

Cette fiche vous permettra de comprendre l’importance de l’observation, mais également de la représentation des usages en définissant un protocole en adéquation avec vos objectifs. Vous serez ensuite à même d’analyser les résultats et de choisir un mode de représentation adapté pour formaliser et capitaliser votre expérience, mais surtout pour mettre à jour les problèmes et les douleurs des usagers et ainsi convaincre les décideurs de la justesse de votre raisonnement.

L’observation et la représentation des usages est le troisième livrable de la méthodologie d’innovation radicale tirée par les usages, Radical Innovation Design® (RID), décrite en détail au travers de différentes fiches pratiques. Après avoir structuré le projet et défini le besoin idéal, ce livrable permet de rentrer véritablement dans les usages, problèmes et douleurs des utilisateurs ou bénéficiaires, liés aux produits et pratiques existantes. Il permet d’initier une analyse poussée des usages et des problèmes afin de mettre à jour des poches de valeurs, combinaison significative d’un problème et d’un usage non ou mal couverte par les solutions existantes.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !