#

XNzN1wAYOut6qj3BoTu20HlHUKLGzXtbZCmgY1AqFV3ol4WLKZWyZ8ArM6CMANFq

XNzN1wAYOut6qj3BoTu20HlHUKLGzXtbZCmgY1AqFV3ol4WLKZWyZ8ArM6CMANFq dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


XNzN1wAYOut6qj3BoTu20HlHUKLGzXtbZCmgY1AqFV3ol4WLKZWyZ8ArM6CMANFq dans les livres blancs


XNzN1wAYOut6qj3BoTu20HlHUKLGzXtbZCmgY1AqFV3ol4WLKZWyZ8ArM6CMANFq dans les conférences en ligne


XNzN1wAYOut6qj3BoTu20HlHUKLGzXtbZCmgY1AqFV3ol4WLKZWyZ8ArM6CMANFq dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2005
  • |
  • Réf : AF6712

Les liquides ioniques : des solvants pour l’industrie

par une formule chimique synthétique : NR 1 R 2 R 3 R 4 X et PR 1 R 2 R 3 R 4 X. De même, nous avons adopté... .), NIEUWENHUYZEN (M.) - Small-angle-X-ray scattering studies of liquid crystalline 1-alkyl-3-methylimidazolium... . C’est en 1992 que fut publiée la préparation de C 2 C 1 -imBF 4 (tétrafluoroborate de 1-éthyl-3... possibles pour les liquides ioniques C 4 C 1 -imCl et C 4 C 1 -imPF 6 , qui sont parmi les plus courants...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2009
  • |
  • Réf : P1110

Détermination des structures 3D des macromolécules biologiques par diffraction X. Partie 1

  o C, 4,1 M à 25  o C) ; les polymères à longue chaîne et les polymères de bas poids moléculaire... pour les cristaux de macromolécules biologiques (voir paragraphe  4.3.1 ), l'énergie diffractée E hkl... par un paramètre atomique unique noté B j  , (voir [ P 1 111, § 4]). On utilise maintenant le terme... (de l'orde de 1 Å, 1 Å = 10 –10  m). La cristallographie biologique utilise trois grandes techniques...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • Réf : TBA1355

Résistance des sections transversales

W pl(y)  = 104,2 cm 3 mais sa masse est de 20,4 kg/m alors qu’elle est de 15,8... que pour les sections de classes 1, 2, ou 3, N R  = N pl  = A.f y /λ M0... , N R  = N 0  = A eff .f y /λ M1 donne la résistance...  × 216 × 235/1,25 = 36,5 KN Cette fois, la section n’est plus suffisante car N = 55,6 ≥ N...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 août 2011
  • |
  • Réf : 0108

Déterminer les produits à mesurer dans l'air des lieux de travail et à quelle fréquence

Après avoir défini succinctement les notions de valeurs limites d'exposition professionnelle, cette fiche vous permettra de repérer parmi les substances composant les produits que vous manipulez quelles sont celles qui nécessitent une mesure de l'exposition du personnel.

Les différents types de contrôles réglementaires sont précisés ainsi que leur périodicité pour les divers types de valeurs limites, qu'elles soient :

  • réglementaires contraignantes pour les agents chimiques cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques de catégorie 1 et 2 selon la DSD (1A et 1B selon le règlement CLP) ;
  • réglementaires contraignantes pour les autres agents chimiques dangereux ;
  • indicatives (réglementaires ou non).

Vos obligations de contrôle pour d'autres types d'agents chimiques sont également précisées.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 avr. 2015
  • |
  • Réf : 1412

Déterminer un modèle qui s’ajuste au plus près des données observées

Bien souvent négligée, l’erreur dans la spécification d’une fonction de mesure (nommée souvent « modèle ») peut avoir un effet significatif sur les résultats d’une méthode de mesure. La modélisation, étape clef de l’étalonnage, ne se limite pas à l’estimation ponctuelle des paramètres de la fonction de mesure choisie (coefficients du modèle). Elle doit aussi évaluer les incertitudes sur les paramètres de cette fonction afin d’estimer la part d’incertitude qui lui est due dans l’expression d’un résultat de mesure. Cette incertitude est qualifiée par abus « d’incertitude de modélisation ». Cette fiche aborde les mécanismes à l’œuvre lorsque l’on réalise une régression linéaire et vous amène à réfléchir quant au choix de votre modèle.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 06 mars 2015
  • |
  • Réf : 1413

Validation de la robustesse d’une méthode analytique par plan d’expériences

La robustesse d’une méthode d’analyse est une mesure de sa capacité à supporter sans conséquence de petites variations des paramètres internes à la méthode (pH, débit…). Il s’agit de variations de l’ordre de grandeur de celles qui pourraient se produire lors de la mise en application de la méthode en conditions normales d’usage. La robustesse permet donc d’évaluer la fiabilité d’une méthode dans ses conditions d’usage de routine.

Plusieurs guides de référence sont mis à la disposition des qualiticiens pour la validation de méthodes analytiques. Les travaux de la Commission d’harmonisation internationale (ICH pour International Conference Harmonisation) avec le guide Q2 (R1) constituent un des documents de référence en la matière. Notons que si la validation de la robustesse n’est pas listée dans les critères obligatoires définis par l’ICH pour la validation d’une méthode analytique, il est notoire que l’étude de la robustesse doit être considérée à une étape appropriée du développement de la procédure d’analyse.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !