#

XyYk1hYCpE9e1MSOVCSaDqF1ApYLeueFqPUgotLTgj1baxKatcd0U5cSXaOhSCii

XyYk1hYCpE9e1MSOVCSaDqF1ApYLeueFqPUgotLTgj1baxKatcd0U5cSXaOhSCii dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


XyYk1hYCpE9e1MSOVCSaDqF1ApYLeueFqPUgotLTgj1baxKatcd0U5cSXaOhSCii dans les livres blancs


XyYk1hYCpE9e1MSOVCSaDqF1ApYLeueFqPUgotLTgj1baxKatcd0U5cSXaOhSCii dans les conférences en ligne


XyYk1hYCpE9e1MSOVCSaDqF1ApYLeueFqPUgotLTgj1baxKatcd0U5cSXaOhSCii dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2007
  • |
  • Réf : AF1440

La transformée de Fourier et ses applications (partie 1)

que bien plus tard), C. F. Gauss étudiait les trajectoires des corps célestes. Pour interpoler leurs fonctions... complexe de chaque harmonique X  ( nω 0 ) est donnée par : La figure  1 illustre... d’échantillonnage a été proposée par H. Nyquist en 1928 puis reprise par C. Shannon en 1948... en traitement du signal C’est la transformée de la fonction x  ( t ) nulle pour t  < 0 et valant...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2015
  • |
  • Réf : BE9817

Réfrigération aux températures inférieures à 1 K

et D ext  = 0,5 mm, une longueur de 6 m et une puissance sur la chambre à mélange de 1 μW. La surface... un étage plus froid (≈ 1,5 K) en prélevant de l'hélium du bain à une pression proche de 0,1 MPa... dans le bouilleur. L'impédance Z 1 est dimensionnée pour avoir une pression d'injection de l'ordre de 0,2 à 0,5... subkelvin , c'est-à-dire aux systèmes capables de refroidir un objet à des températures inférieures à 1 K...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2007
  • |
  • Réf : P1473

Chromatographie planaire. Partie 1

unique à aiguille non biseautée, calibrés en volume allant de 0,5 µL, 1,0 µL, 2,0 µL, 5,0 µL à 10,0 µL... . R f est compris entre 0 et 1 et l’on utilise quelquefois hR f = 100 R f , de même que : Un calcul simple... externe d’une baguette de 0,9 mm de diamètre et 152 mm de long. L’épaisseur de la couche est de 75 µm... ) de l’extrémité de la couche. Le volume déposé est très faible (1 à 5 µL) et il faut prendre garde...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 juil. 2013
  • |
  • Réf : 1247

Le transport des marchandises dangereuses : les différentes exemptions possibles

Vos expéditions de marchandises sont soumises à la réglementation sur le transport de marchandises dangereuses, mais vous pouvez peut-être bénéficier d’exemptions totales ou partielles d’application de la réglementation. Comment bénéficier de ces exemptions ? À quelles conditions s’appliquent-elles ?

100 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations liés aux produits ou substances chimiques : santé et sécurité, usages, scénario d’exposition, autorisations, restrictions, étiquetage…

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 01 avr. 2015
  • |
  • Réf : 1411

Estimation du biais de mesure selon plusieurs méthodes.

La justesse d’une méthode de mesure se conçoit d’autant mieux que l’on dispose d’une valeur vraie pour la grandeur mesurée. Mais qu’est-ce que la valeur vraie ? Ne serait-ce pas un saint Graal, une notion mythique faisant l’objet d’une quête scientifique réunissant des laborantins autour d’une paillasse ?

Bien que cette valeur vraie ne soit pas connue avec certitude, il est possible d’avoir une valeur de référence acceptée, par le biais de :

  • matériaux de référence ;
  • préparation d’un échantillon connu ;
  • méthode de mesure de référence dont la justesse est reconnue ;
  • essais interlaboratoires.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 06 mars 2015
  • |
  • Réf : 1413

Validation de la robustesse d’une méthode analytique par plan d’expériences

La robustesse d’une méthode d’analyse est une mesure de sa capacité à supporter sans conséquence de petites variations des paramètres internes à la méthode (pH, débit…). Il s’agit de variations de l’ordre de grandeur de celles qui pourraient se produire lors de la mise en application de la méthode en conditions normales d’usage. La robustesse permet donc d’évaluer la fiabilité d’une méthode dans ses conditions d’usage de routine.

Plusieurs guides de référence sont mis à la disposition des qualiticiens pour la validation de méthodes analytiques. Les travaux de la Commission d’harmonisation internationale (ICH pour International Conference Harmonisation) avec le guide Q2 (R1) constituent un des documents de référence en la matière. Notons que si la validation de la robustesse n’est pas listée dans les critères obligatoires définis par l’ICH pour la validation d’une méthode analytique, il est notoire que l’étude de la robustesse doit être considérée à une étape appropriée du développement de la procédure d’analyse.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !