Logo ETI Quitter la lecture facile

AFP

Climat: les projets de centrales à charbon en Asie inquiètent le patron de l’AIE

Posté le par La rédaction dans Environnement

Les nombreux projets de centrales à charbon en Asie font peser une forte menace sur le climat, s'est alarmé mercredi le directeur exécutif de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) Fatih Birol, dans un entretien au Financial Times.

Ces projets « bloqueraient la trajectoire mondiale des émissions » de gaz à effet de serre, censée baisser fortement pour limiter le réchauffement climatique en dessous des 2 degrés, voire 1,5 degré, conformément à l’accord de Paris de 2015, a prévenu Fatih Birol.

« La façon dont nous allons gérer ce problème est pour moi le sujet central du débat actuel sur le changement climatique », a ajouté le patron de l’AIE.

L’an dernier, les émissions de gaz à effet de serre liées au secteur de l’énergie, qui représentent plus des trois quarts des émissions globales, sont reparties à la hausse après trois ans de stagnation. Et elles devraient encore augmenter cette année.

Si le charbon a perdu du terrain dans plusieurs régions, notamment en Amérique du Nord et en Europe, l’Asie continue de lancer de nouveaux projets de centrales, avec 2.000 gigawatts de capacités en service ou en développement, rappelle le quotidien.

La production de courant à partir de charbon a progressé de 4% l’an dernier en Chine, et de 13% en Inde, selon les chiffres de l’AIE.

« Il y a une grande déconnexion entre les objectifs climatiques et ce qui se passe sur le marché », estime M. Birol, qui note une baisse de volonté politique sur le sujet, trois ans après l’accord de Paris, et à un mois de la COP 24 sur le climat en Pologne.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 Agence France-Presse. »

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !