Logo ETI Quitter la lecture facile

Etude Elfe : 20 000 enfants suivis pendant 20 ans

Posté le par La rédaction dans Environnement

Comment mieux connaître la population, pour mieux la protéger ? 2 800 familles se sont déjà engagées à participer à l’étude Elfe, un vaste programme de recherche en matière de santé publique qui s’inscrit dans le cadre du développement de la biosurveillance.

Le 1er avril 2011 a été le top départ de l’étude Elfe consacrée au devenir de 20 000 enfants sur 20 ans. Pour la première fois, des chercheurs de tous horizons vont enfin suivre l’histoire de 20 000 enfants, nés en 2011, de leur naissance à leur 20e année. Environnement familial, économique, social et culturel : tous les aspects de la vie de l’enfant seront explorés afin d’évaluer leur influence sur son développement physique et psychologique, sa santé et sa socialisation. Il s’agira par exemple de connaître les comportements alimentaires, les inégalités sociales de santé, l’exposition à divers polluants de l’environnement ou encore l’exposition aux médias et aux nouvelles technologies :

  • À quel âge faut‐il diversifier l’alimentation ?
  • Quelle influence cela a-t‐il sur les préférences alimentaires et la santé ultérieure de l’enfant ?
  • Quels sont les effets du mode d’accueil du jeune enfant sur ses relations avec les autres enfants, son intégration à la maternelle et son acquisition du langage ?
  • Quel est l’impact des polluants présents dans notre environnement sur la santé et le développement des enfants ?
  • Quels sont les facteurs familiaux, économiques et socioculturels qui conditionnent la réussite tout au long de la scolarité ?
  • Quelle est l’influence de l’usage de l’informatique, du sport ou des activités culturelles sur le développement physique et intellectuel de l’enfant ?

Cette recherche d’envergure nationale mobilise un grand nombre de chercheurs français appartenant à de nombreuses disciplines scientifiques. Elle est pilotée par l’Institut national d’études démographiques (Ined), l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), en partenariat avec l’Etablissement français du sang (EFS).

(Source : www.developpement-durable.gouv.fr/)

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !