Logo ETI Quitter la lecture facile

AFP

La Chine lance avec succès un nouveau vaisseau spatial

Posté le par AFP dans Espace

La Chine a lancé avec succès mardi un nouveau vaisseau spatial, a annoncé l'agence étatique Chine nouvelle, une mission cruciale pour préparer l'envoi d'astronautes vers sa future grande station spatiale.

L’engin a été propulsé depuis la base de Wenchang sur l’île de Hainan (sud) à l’aide d’une fusée Longue-Marche 5B, dont c’était le vol inaugural, a indiqué Chine nouvelle.

Par sécurité, personne n’avait pris place à bord du vaisseau en raison de son caractère expérimental.

Ses principaux objectifs à moyen terme: acheminer des astronautes à la future station spatiale et réaliser des vols habités vers la Lune.

La Chine a déjà lancé depuis 1999 plusieurs vaisseaux « Shenzhou », construits sur le modèle des fameux « Soyouz » soviétiques, puis russes.

Le nouveau vaisseau lancé mardi est réputé plus sûr. Il sera plus rapide, plus résistant à la chaleur, plus long (8,8 mètres) et plus lourd (21,6 tonnes). L’engin devrait également pouvoir transporter davantage d’astronautes (six au lieu de trois) et être partiellement réutilisable.

Des caractéristiques qui ouvrent au programme spatial habité chinois de nouveaux horizons.

Le vaisseau est ainsi censé pouvoir effectuer des missions plus lointaines dans l’espace (vers la Lune par exemple, voire encore plus loin), des voyages qui nécessitent une plus grande vitesse et une meilleure protection face aux températures extrêmes.

La future station spatiale chinoise (CSS), appelée Tiangong en mandarin (« Palais céleste »), comprendra trois parties: un module principal long de près de 17 mètres (lieu de vie et de travail) et deux modules annexes (pour les expériences scientifiques).

Son assemblage dans l’espace devrait débuter cette année grâce à cette nouvelle fusée Longue-Marche 5B (la plus puissante du pays) et s’achever en 2022.

La Chine investit des milliards d’euros dans son programme spatial. Elle place de nombreux satellites en orbite, pour son compte ou pour d’autres pays.

Début 2019, elle est devenue la première nation au monde à faire atterrir une sonde sur la face cachée de la Lune. En 2020, elle devrait lancer une sonde vers Mars.

Elle espère également envoyer une mission habitée sur l’astre lunaire d’ici une dizaine d’années.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2020 Agence France-Presse. »

Posté le par AFP


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !