Logo ETI Quitter la lecture facile

AFP

La feuille de route de l’énergie repousée courant novembre (Wargon)

Posté le par La rédaction dans Énergie

La présentation des grandes orientations du gouvernement pour le secteur de l'énergie (PPE) est de nouveau repousée à "courant novembre", a annoncé mercredi la nouvelle secrétaire d'Etat à la Transition écologique, Emmanuelle Wargon.

« Si le président a annoncé des décisions, a annoncé qu’il allait prendre des décisions, évidemment il portera cette annonce. Cette annonce sera plutôt courant novembre », a-t-elle dit sur RMC.

« L’annonce ne sera pas le 30 octobre, ce sera courant novembre », a-t-elle ajouté.

Le gouvernement doit présenter sa programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) pour les années 2019-2023 et 2024-2028. Initialement prévue pour fin juin, cette présentation avait dernièrement été repoussée à la fin octobre.

Elle doit notamment aborder la délicate question de la baisse de la part du nucléaire dans la production d’électricité mais aussi l’essor des renouvelables.

« Est-ce que nous réinvestissons dans des vieilles centrales nucléaires, dans un vieux système, ou est-ce qu’au contraire nous menons une transformation ? Avec (le président) Emmanuel Macron nous avons été élus pour conduire une transformation », a fait valoir le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, sur LCI.

« S’il y a un jour un nouveau nucléaire, quel sera-t-il ? Est-ce que c’est l’EPR, qui aujourd’hui n’a pas encore fait la démonstration de sa fiabilité en termes de sécurité ou sa compétitivité en termes économiques ? Et bien c’est cela qu’il faudra travailler dans les années qui viennent », a-t-il ajouté.

Les acteurs du secteur de l’énergie – entreprises, chercheurs – doivent se retrouver mercredi à l’Elysée pour une réunion avec le président Emmanuel Macron.

Non conviées, des associations écologistes, notamment Greenpeace et la Fondation pour la nature et l’homme, ou encore la fédération des entreprises de l’éolien (FEE), ont décidé d’organiser une « contre-réunion » au même moment près de l’Elysée.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 Agence France-Presse. »

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !