Logo ETI Quitter la lecture facile

La poussière pourrait menacer les missions lunaires

Posté le par La rédaction dans Entreprises et marchés

Les prochaines escapades de l’homme sur la Lune devront privilégier des rovers en forme de dôme.

Délaissée depuis plusieurs  années, la Lune redevient attractive et plusieurs missions sont évoquées pour que l’homme pose à nouveau le pied sur son unique satellite. Mais d’après des chercheurs français et anglais, les astronautes devront se méfier de…la poussière ! Un ennemi jusqu’ici sous-estimé mais qui pourrait bien mettre en péril les missions lunaires.

En effet, le sol de la Lune est composé de fines particules. Celles-ci, sous l’action des rayons UV en provenance du soleil, se retrouve en suspension dans l’air. Or, la poussière lunaire peut alors s’insérer dans les appareils mécaniques, détériorer des panneaux solaires ou simplement les recouvrir les mettant de facto hors-service, ou pire, s’infiltrer à l’intérieur des combinaisons des astronautes et les asphyxier.

Ce scénario catastrophe a été révélé lors de la conférence de la Royal Astronomical Society. Le plus dangereux correspondant aux moments où le soleil se lève ou se couche. En effet, la variation du rayonnement provoque le déplacement des poussières et les empêche de se redéposer au sol. Une parade pourrait être de bâtir des engins en forme de dôme de façon à ce que les particules ne s’accumulent pas sur les appareils.

Les ingénieurs sont prévenus !

Par Audrey Loubens

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !