Logo ETI Quitter la lecture facile

publi-rédactionnel

Performance énergétique des bâtiments grâce au modulaire

Posté le par La rédaction dans Énergie

Le modulaire, une option à la pointe des exigences environnementales

Le modulaire a fait ses preuves en termes d’efficience énergétique. Les évolutions dont le secteur bénéficie s’étendent aujourd’hui aux bâtiments tertiaires. Concrètement, comment le modulaire contribue-t-il à cette avancée ? Retour sur les progrès du modulaire et son application dans le tertiaire.

Le modulaire, une option à la pointe des exigences environnementales

A ses débuts, la construction modulaire était perçue comme une simple solution temporaire. Elle était principalement plébiscitée pour la rapidité de mise en œuvre et surtout pour son aspect économique. Néanmoins, le marché s’est nettement développé et permet aujourd’hui de créer des bâtiments au design personnalisé, conçus pour durer.

L’impératif écologique fait désormais partie des priorités des acteurs du modulaire. Il ne s’agit plus seulement de défier la solidité et l’esthétisme des bâtiments classiques mais de proposer des solutions concrètes pour réussir la transition énergétique. Le recours à des matériaux recyclés a marqué le début de cette construction durable et responsable. Par la suite, des solutions modulables ont été intégrées, assurant une gestion optimisée de la consommation au sein des différentes réalisations.

Le modulaire se lance dans l’exploitation du big data, collectant les données essentielles pour ajuster la consommation d’énergie. C’est sans compter sur les packs complets qui visent à limiter cette consommation en vue de répondre aux normes les plus strictes comme la RT 2012. Le modulaire anticipe les dispositions relatives au projet RBR 2020-2050.

Modulaire et secteur tertiaire, le duo gagnant

Bien que l’exécution du décret du 9 mai 2017 relatif aux obligations d’amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments existants à usage tertiaire ait été suspendue, l’enjeu reste de taille. Il est fondamental de limiter la consommation d’énergie dans ces constructions en vue de minimiser leur impact sur l’environnement. L’objectif de réduire considérablement la consommation d’ici-2020 reste en effet en vigueur et le tertiaire n’y échappe pas même s’il n’y a plus d’obligation légale.

Le modulaire offre la perspective de construire des bâtiments éco-responsables qui anticipent les réglementations à venir. On parle déjà de construction du futur dans la mesure où les coûts maîtrisés font de nombreux adeptes parmi les professionnels. Les grands principes de l’efficience énergétique sont par ailleurs respectés par les constructeurs. Ils exploitent différentes ressources renouvelables qu’ils conjuguent à des modules dotés d’une intelligence artificielle. Tout cela conduit à une réduction considérable des énergies consommées par les bâtiments à usage tertiaire.

Evidemment, on ne parle pas forcément de l’amélioration des performances énergétiques dans l’existant mais surtout de nouvelles constructions. En ce sens, il semble évident que le modulaire s’impose efficacement comme le futur de la construction, notamment dans l’univers du tertiaire. Les progrès qui ont déjà été engagés sont par ailleurs en constante évolution, promettant un bel avenir à ce secteur.

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !