Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

Allemagne: l’armée refuse la livraison de 2 A400M pour des défauts techniques

Posté le par AFP

L’armée allemande a refusé la livraison de deux avions A400M, invoquant des défauts d’assemblage sur le système d’hélices, a-t-elle annoncé mercredi, alors que cet avion de transport militaire d’Airbus a déjà connu d’importants surcoûts et retards.

« La Bundeswehr a décidé de ne pas accepter les deux A400M qui devaient être livrés », a-t-elle indiqué dans un communiqué. « La sécurité de nos soldats et soldates dans l’usage quotidien de l’A400M est la priorité absolue », a-t-elle ajouté.

Des problèmes techniques et de développement ont plombé cet appareil militaire développé conjointement par la Belgique, la Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne, le Luxembourg, l’Espagne et la Turquie.

Des tests de routine ont révélé sur certains des 31 appareils déjà livrés à l’armée de l’air allemande que les 24 écrous sur chaque hélice « n’avaient pas tous le couple de serrage prévu », selon la même source.

« Si ces problèmes ne sont pas identifiés et corrigés, ils peuvent causer des dommages structurels à l’hélice et à l’arbre d’hélice », a affirmé l’armée.

Des inspections supplémentaires sont nécessaires, notamment sur les moteurs et leurs points d’ancrage sur les ailes.

Airbus Defense and Space a indiqué être « au courant » du problème. « Ce problème, déjà communiqué à tous nos clients, requiert une inspection du couple de serrage des écrous d’interface propulseur » pour les appareils opérant certaines manoeuvres de vol, affirme un porte-parole dans un courriel à l’AFP.

Il ne s’agit selon lui pas d’une question critique de sécurité et « nos clients continuent d’accepter et d’utiliser l’avion », ajoute-t-il, précisant qu’Airbus travaillait avec ses partenaires à intégrer ces inspections au programme de maintenance prévu.

En juin, l’avionneur européen s’était entendu avec les sept nations clientes de l’A400M sur une révision du contrat, avec entre autres un nouveau calendrier de production et de nouvelles conditions financières.

Dix-sept exemplaires d’A400M ont été livrés en 2018 contre 19 en 2017. Il a été commandé au total à 174 exemplaires par huit armées de l’air.

Equipé de quatre turbopropulseurs, l’A400M peut emporter une charge utile de 37 tonnes sur 3.300 kilomètres et est en cours de certification, avec beaucoup de retard, pour pouvoir larguer 80 parachutistes

yap-mra/sw/soe/fc

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse. »

Posté le par AFP


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !