Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

Arabie saoudite: le fonds souverain se lance dans l’industrie spatiale

Posté le par AFP

Le très riche fonds souverain de l’Arabie saoudite a annoncé lundi le lancement de la compagnie Neo Space Group (NSG), son premier investissement dans l’industrie spatiale du royaume du Golfe.

Le Fonds d’investissement public (PIF) est connu pour ses investissements massifs dans le sport, les jeux vidéo et les mégaprojets saoudiens comme Neom, une mégapole futuriste de 500 milliards de dollars en cours de construction dans le désert.

« La création du NSG marque une étape importante dans le développement du secteur en pleine croissance des satellites et de l’espace en Arabie Saoudite, et son ambition de devenir un acteur commercial de premier plan dans le monde », a affirmé Omar Al-Madhi, l’un des responsables du fonds, cité dans un communiqué.

Il s’agit du « premier investissement du PIF axé sur l’industrie spatiale », a-t-il souligné.

Selon le communiqué, la compagnie fournira « des solutions satellitaires et spatiales innovantes à l’échelle locale et mondiale », et « investira dans la localisation, la technologie, les start-up et la connaissance ».

Présidé par le prince héritier et dirigeant de facto du royaume, Mohammed ben Salmane, le PIF est au coeur de la stratégie de diversification du premier exportateur de brut au monde.

Il détient plus de 700 milliards de dollars d’actifs, avec des investissements dans 90 entreprises en Arabie saoudite et à l’étranger, où il a des participations dans des compagnies mondiales comme Uber, le constructeur de voitures électriques Lucid ou la société de jeux vidéo Activision Blizzard.

Il s’est également fait connaître dans le monde du sport, en rachetant le club de football anglais Newcastle en 2021, et en déboursant des millions de dollars pour attirer des stars du football mondial, comme Cristiano Ronaldo, dans le royaume.

Les investissements nationaux constituent toutefois la grande majorité de son portefeuille.

L’Arabie saoudite a envoyé l’année dernière ses deux premiers astronautes dans l’espace, dont Rayyanah Barnawi, la première femme astronaute du royaume.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 Agence France-Presse. »

Posté le par AFP


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !