Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

Brésil: le Parquet accuse Vale de la catastrophe minière de Brumadinho

Posté le par AFP

Le Parquet de l’Etat brésilien de Minas Gerais (sud-est) a mis en accusation mardi 16 personnes, la compagnie minière Vale et l’entreprise de certification allemande TUV SUD pour la tragédie minière de Brumadinho, qui a fait 270 morts et disparus il y a un an.

Les 16 personnes ont été accusées d’homicide volontaire et de crime environnemental après la rupture du barrage de résidus miniers le 25 janvier 2019, tandis que les charges de crime environnemental ont été retenues contre les deux entreprises, ont déclaré les procureurs lors d’une conférence de presse.

« Les deux entreprises ont imposé un risque à la société », a précisé le procureur William Garcia Pinto Coelho, tout en soulignant que de « faux certificats de stabilité » du barrage avaient été délivrés.

Un rapport de l’Agence Nationale des Mines datant du mois de novembre accusait déjà Vale d’avoir omis d’informer les autorités d’anomalies qui, si elles avaient été rapportées, « auraient pu permettre d’éviter la catastrophe ».

TUV SUD, qui a certifié la stabilité du barrage de Brumadinho, a affirmé dans un communiqué être « profondément attristé » par la tragédie, mais a considéré que les « causes réelles » n’avaient « toujours pas été élucidées ».

La rupture du barrage a libéré des millions de tonnes de résidus miniers qui ont englouti toute une région et provoqué un désastre écologique majeur.

Vale avait déjà été impliquée dans une autre tragédie de ce type.

Le 5 novembre 2015, le barrage de Fundao, géré par Samarco, joint-venture du groupe brésilien et de l’Anglo-australien BHP, avait libéré brutalement dans la nature 40 millions de mètres cube de déchets hautement toxiques, faisant 19 morts et causant des dégâts environnementaux sans précédent au Brésil.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2020 Agence France-Presse. »

Posté le par AFP


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !