Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

Etats-Unis: vers la première baisse des ventes auto depuis 2009

Posté le par

Les constructeurs automobiles présents sur le marché américain ont annoncé mercredi une baisse de leurs ventes de véhicules neufs en 2017, ce qui devrait marquer le premier recul d’ensemble depuis 2009, date de la faillite de General Motors et Chrysler.

Premier constructeur américain, GM a vendu un peu plus de 3 millions de véhicules neufs l’an dernier, en baisse de 1,3% sur un an, tandis que Ford n’en a écoulé que 2,57 millions (-1,1%).

Fiat Chrysler n’a pas communiqué son chiffre annuel.

Toyota, le deuxième constructeur mondial et troisième en part de marché aux Etats-Unis, a vendu pour sa part 2,43 millions de véhicules neufs, en baisse de 0,6%.

Le mois de décembre a confirmé une tendance observée tout au long de l’année: la demande est forte pour les grosses voitures (pick-up, SUV et crossovers), tandis que l’intérêt pour les citadines et berlines continue de faiblir.

Ford, qui a connu un changement de patron en milieu d’année, illustre parfaitement cette image, avec une chute de 21,1% des ventes de la Ford Fusion, alors que la famille F-Series, qui comprend la camionnette à plateau F-150, modèle le plus vendu aux Etats-Unis, a connu sa meilleure année depuis 2005. Ses ventes ont bondi de 9,3%.

Tous constructeurs confondus, les ventes annuelles devraient s’établir entre 17,1 et 17,2 millions, soit un recul d’un peu plus de 2% sur un an. Ceci devrait en conséquence constituer la première baisse des ventes depuis la crise financière ayant entraîné la faillite de GM et de Chrysler. Le millésime 2017 devrait toutefois figurer dans le top 5 des meilleures ventes.

Les chiffres officiels de l’ensemble de l’industrie doivent être publiés en fin de journée par le cabinet Autodata.

Le géant allemand Volkswagen a confirmé son retour en grâce américain, avec 339.676 véhicules vendus, en hausse de 5,2% sur un an. Cela signe l’affaiblissement des scandales, notamment le dieselgate, ayant écorné l’image de l’industrie lors des années précédentes.

En 2018, l’allègement attendu de la règlementation environnementale par l’administration Trump devrait également aider les ventes, en alimentant la demande pour les grosses voitures.

lo/jum/kal

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 Agence France-Presse. »

Posté le par


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !