Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

Grèce: le gouvernement se lance dans la lutte contre les déchets plastiques

Posté le par AFP

Le gouvernement grec a annoncé mercredi une campagne pour lutter contre les déchets plastiques dont « 39 tonnes par jour échouent en mer » et promis d’arrêter l’usage des produits plastiques à usage unique d’ici juin 2020.

« La lutte contre la pollution plastique est une priorité pour le gouvernement », a déclaré le ministre de l’Environnement, Kostis Hatzidakis lors d’une conférence de presse.

Le ministre a promis l’incorporation rapide dans le droit national de la directive de la Commission européenne votée en juin, qui veut bannir la mise sur le marché de plusieurs produits en plastique à usage unique à partir de juillet 2021.

Le ministre ambitionne « l’arrêt graduel de l’utilisation des plastiques à usage unique en 2020, un an avant le délai prévu par la directive européenne ».

« 39 tonnes de déchets plastiques s’échouent en mer en Grèce et un grand nombre se transforme en nourriture pour les poissons avant d’arriver dans notre assiette », a-t-il prévenu.

Disposant de plus de 130.000 km des côtes, la Grèce est confrontée à la pollution plastique, et de nombreuses ONG environnementales ont déjà mis en garde à plusieurs reprises contre ce problème.

Le ministre a appelé à « une alliance entre l’Etat, le secteur privé, les ONG et les citoyens » pour y faire face.

Il a annoncé la coopération avec la Fondation Laskarides, une initiative privée de défense environnementale, qui contribuera à cette campagne.

Il y a un an cette Fondation a travaillé avec la mairie de Sikinos, île cycladique en mer Egée, pour bannir les pailles en plastique, très utilisées pour le café froid, ou « café frappé », une boisson prisée en Grèce surtout en été.

Selon des données de la Fondation Laskarides, « la Grèce importe chaque an environ 700.000 tonnes de matières premières de substances plastique et rejette 40.000 tonnes de plastique dont 70% échouent sur les côtes. Pendant l’été, ce taux s’élève à 76% dont seuls 8% sont recyclés.

A la traîne en Europe en matière de recyclage des ordures et surtout du plastique, la Grèce n’a adopté la directive sur les sacs plastiques de caisse payants qu’en janvier 2018, une réforme bien accueillie dans le pays.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse. »

Posté le par AFP


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !