Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

Huawei: accord en vue avec Washington pour le retour en Chine de la directrice financière (presse)

Posté le par AFP

Un accord était en vue vendredi entre la justice américaine et le géant chinois des télécommunications Huawei pour le retour en Chine de la directrice financière du groupe Meng Wanzhou, en résidence surveillée au Canada, et une audience d’un tribunal de New York devait le valider en début d’après-midi, rapporte vendredi le Wall Street Journal.

Si cet accord se matérialise, il mettra un terme à près de trois ans de bataille judiciaire et de crise diplomatique entre Pékin, Ottawa et Washington.

L’accord entre le ministère de la Justice américain et Huawei doit être annoncé lors d’une audience virtuelle à 13H00 (17H00 GMT) au tribunal fédéral de Brooklyn, où comparaîtra à distance Meng Wanzhou.

Sollicités par l’AFP, les avocats de la dirigeante se sont refusés à tout commentaire, de même que les services du procureur fédéral de Brooklyn.

Meng Wanzhou, 49 ans, fille du fondateur du mastodonte des télécoms, avait été arrêtée le 1er décembre 2018 à l’aéroport de Vancouver à la demande de Washington, qui veut la juger pour fraude bancaire.

La justice américaine accuse la numéro 2 du géant des télécoms d’avoir menti à un cadre de la banque HSBC lors d’une rencontre à Hong Kong en 2013, à propos des liens entre le groupe chinois et une filiale nommée Skycom qui vendait des équipements à l’Iran, exposant l’établissement à des sanctions américaines.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2021 Agence France-Presse. »

Posté le par AFP


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !