Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

Japon: installation d’un filet masquant une vue du mont Fuji à cause du surtourisme

Posté le par AFP

Un haut filet sombre pour masquer une vue du mont Fuji prisée par des hordes de touristes, dont les mauvaises manières excédaient les habitants et les autorités d’un bourg japonais, est en train d’être installé mardi, a constaté l’AFP sur place.

L’annonce de cette mesure radicale le mois dernier par la mairie de Fujikawaguchiko, dans le centre du Japon, avait fait beaucoup de bruit, tant dans le pays qu’à l’international, en devenant un nouvel exemple des conséquences du surtourisme.

Les autorités locales l’avaient justifiée par les incivilités de nombreux touristes étrangers sur place, jetant des déchets par terre, fumant en dehors des zones autorisées, traversant la route au feu rouge ou se garant n’importe comment.

Certains grimpaient même sur le toit d’une clinique dentaire à proximité, en toute illégalité, pour pouvoir prendre de meilleures photos.

La construction de cette barrière, haute de 2,5 mètres et longue de 20 mètres, avait commencé début mai, mais le chantier a duré plus longtemps que prévu à cause de problèmes d’approvisionnement en matériaux.

Les photographies prises d’un trottoir étroit, derrière une route très passante, étaient devenues extrêmement populaires sur les réseaux sociaux comme Instagram, car elles combinaient une vue du majestueux volcan avec au premier plan une supérette Lawson, une forme de symbole du Japon contemporain.

« C’est dommage » qu’un filet soit installé « parce que c’est clairement une photo emblématique », regrette Christina Roys, une touriste néo-zélandaise de 36 ans interrogée mardi par l’AFP sur place.

« Mais c’est totalement compréhensible » parce que cet endroit attirait tellement de monde et que c’était « assez dangereux » avec le trafic routier juste à côté, ajoute-t-elle.

Elle pense cependant que ça ne va pas empêcher les touristes de continuer à venir en nombre dans les environs.

Car le mont Fuji, le sommet le plus haut du Japon (3.776 m), peut bien évidemment être photographié de nombreux autres endroits, y compris à Fujikawaguchiko.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 Agence France-Presse. »

Posté le par AFP


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !