Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

Japon: s’il est libéré, Ghosn devra avoir un feu vert pour voir sa femme

Posté le par

Carlos Ghosn, détenu au Japon pour malversations financières présumées, devra demander l’approbation du tribunal pour voir sa femme Carole s’il est libéré sous caution, a annoncé son principal avocat jeudi.

« Elle pourra le rencontrer, à condition que le tribunal approuve une requête » en ce sens, a expliqué Me Junichiro Hironaka à la presse.

Le tribunal de Tokyo a approuvé jeudi à la mi-journée la libération sous caution de M. Ghosn, qui était retourné en prison au début du mois après une ré-arrestation surprise.

Le parquet, qui soupçonne Carole Ghosn d’être entrée en contact avec des protagonistes de l’affaire, a aussitôt fait appel.

Mais si ce recours suspensif est rejeté, le magnat de l’automobile déchu de 65 ans pourra retrouver rapidement la liberté, peut-être même dès ce jeudi.

La caution requise, de 500 millions de yens (4 millions d’euros), a déjà été versée.

S’il sort de prison, l’ancien grand patron sera cependant soumis à de strictes conditions: « assignation à résidence, interdiction de quitter le Japon et autres conditions destinées à empêcher destruction de preuves et fuite », a précisé le tribunal de Tokyo.

Lors de sa précédente libération, Carlos Ghosn n’avait pas le droit d’utiliser un smartphone connecté à internet et il n’avait accès à un ordinateur qu’en semaine à des horaires définis, au cabinet de son avocat.

Il avait toutefois pu retrouver sa famille – son épouse et ses filles – dans un appartement de location à Tokyo, enregistré auprès du tribunal et dont il n’avait pas le droit de s’absenter plus de trois jours. Il retournera dans le même logement, selon Me Hironaka.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse. »

Posté le par


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !