Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

La pouliche Sparkling Plenty remporte le Prix de Diane, championne d’Europe sur 2.100 mètres

Posté le par AFP

La pouliche française de trois ans Sparkling Plenty montée par Tony Piccone a remporté dimanche à Chantilly (Oise) le Prix de Diane, l’évènement le plus glamour de l’année hippique en France, devenant la nouvelle championne d’Europe sur 2.100 mètres.

Devant une foule de spectateurs, dont de nombreuses femmes chapeautées, 14 pouliches pur-sang, dont la favorite Gala Real, se sont élancées dans un terrain bon souple sous une faible pluie.

Attentiste avec des ressources, Sparkling Plenty qui faisait figure d’outsider s’est mêlée à l’emballage final dès le poteau des 400 derniers mètres. Elle a gagné des rangs à l’extérieur pour vaincre aux abords du poteau après avoir longtemps lutté avec Aventure pour la victoire. Elle a donné un ultime coup de rein pour faire la différence devançant d’une tête la pouliche Survie pilotée par Stéphane Pasquier.

« Honnêtement c’est bizarre. Je suis content mais je ne m’en rends pas compte! L’entourage a fait un travail extraordinaire », a lancé Tony Piccone au micro d’Equidia. A 36 ans, il remporte son premier Prix de Diane. .

« Je l’ai monté comme dans un handicap. J’ai eu un peu peur car j’étais pas très bien dessus car quand elle accélère, elle se désunit. Elle a été super dure, elle est incroyable! » a-t-il ajouté.

Son propriétaire, Jean-Pierre Dubois, une figure du monde du trot, également éleveur de la nouvelle reine de Chantilly, très ému, a avoué n' »avoir presque rien vu de la course ».

Tout comme M. Dubois, Patrice Cottier, l’entraineur de Sparkling Plenty a remercié son jockey pour « sa course magnifique ». « Elle a fait ses 600 derniers mètres très très très vite », a-t-il estimé.

L’entraineur Nicolas Clément dont la pouliche Survie, a créé la surprise, a salué la bonne monte de Stéphane Pasquier. « Le pouliche a bien voyagé en dehors, Stéphane s’en est très bien servi. On est battu d’une tête mais je me satisfais d’une deuxième place et remercie le propritétaire Augustin Normand. La pouliche montre qu’elle est dure comme le fer ».

La pouliche Tamfana, entrainée en Angleterre par le Français David Menuisier, pilotée par l’Irlandais Oisin Murphy a arraché la 3e place à une demie longueur de Survie.

« Au passage du poteau j’étais partagé entre la tristesse et la joie. La course n’a pas été très vite et son jockey Oisin s’en veut de ne pas avoir été plus prêt. On va certainement poursuivre avec le Prix de l’Arc de Triomphe », a raconté David Menuisier.

La pouliche Aventure, une des favorites montée par Maxime Guyon a fini, elle, au pied du podium tout près des premières.

« Je suis venu comme pour gagner. J’ai super bien voyagé, malheureusement, on s’est fait remonté juste pour finir à 150 mètres du poteau », a expliqué Maxime Guyon. « On n’a pas à rougir de cette 4e place.

Quant à la favorite Gala Real confiée au Belge Christophe Soumillon, elle a conclu au 9e rang.

Avec ce succès dans cette course mythique, la pouliche à la robe baie (marron) a offert à son entourage les 571.400 euros promis à la nouvelle reine de Chantilly sur le million d’euros de primes diverses versées aux cinq premières.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 Agence France-Presse. »

Posté le par AFP


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !