Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

L’Afrique du Sud va augmenter sa production d’électricité à base de charbon

Posté le par AFP

L’Afrique du Sud, un des pays les plus pollueurs de la planète, a annoncé vendredi qu’elle allait encore augmenter sa production d’électricité à base de charbon dans les dix prochaines années, provoquant l’ire des défenseurs de l’environnement.

Le charbon, principale source d’électricité en Afrique du Sud, « va continuer à jouer un rôle significatif dans la production électrique puisque le pays dispose de cette ressource en abondance », a déclaré le ministre de l’Energie, Gwede Mantashe, lors d’une conférence de presse à Pretoria.

Il présentait le très attendu plan du gouvernement en matière d’électricité pour les dix prochaines années, alors que le pays, première puissance industrielle du continent, a renoué depuis mercredi avec les coupures de courant.

Ces délestages sont liés, selon les autorités, à des pannes dans des centrales à charbon vieillissantes et mal entretenues.

D’ici 2030, l’Afrique du Sud produira 1.500 mégawatts supplémentaires à partir du charbon, a annoncé M. Mantashe.

L’Afrique du Sud produit actuellement environ 47.000 mégawatts, via le géant public de l’électricité Eskom, en grandes difficultés financières et techniques.

Le charbon « restera la principale source d’énergie, contribuant à hauteur de 59% » à la production d’énergie nécessaire pour répondre à la demande d’ici 2030, selon le ministre.

Le reste de l’énergie sera produite par le nucléaire (5%), l’hydroélectrique (8%), le solaire (6%), l’éolien (18%) et le gaz (2%), a-t-il précisé, réaffirmant toutefois l’engagement de l’Afrique du Sud à respecter l’Accord de Paris sur le changement climatique et à « réduire les émissions » de gaz à effet de serre.

Ce plan a provoqué l’indignation des ONG de protection de l’environnement.

Il « contredit le besoin urgent d’une transition juste et est complètement déconnecté de la réalité », ont estimé plusieurs ONG dont Greenpeace.

« L’Afrique du Sud est déjà l’une des régions les plus polluées au monde », ont-elles rappelé dans un communiqué, « l’augmentation irrationnelle de l’utilisation du charbon va rendre l’air encore plus meurtrier ».

En juin, des ONG avaient décidé d’attaquer en justice le gouvernement sud-africain pour avoir « violé le droit » constitutionnel des citoyens à respirer un air sain dans le nord-est charbonnier du pays.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse. »

Posté le par AFP


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !