Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

L’armateur CMA CGM victime d’une attaque informatique

Posté le par AFP

L’armateur français CMA CGM a annoncé lundi avoir été victime d’une attaque informatique qui a affecté ses serveurs périphériques, précisant que le coeur de son système informatique n’avait pas été affecté.

« Nous subissons actuellement une cyberattaque qui affecte les réseaux périphériques du groupe, c’est-à-dire les réseaux qui font l’interface avec l’extérieur », a expliqué un porte-parole à l’AFP.

Dès l’attaque détectée, les accès externes aux applications ont été interrompus pour éviter la propagation du logiciel malveillant, a-t-il ajouté.

Le coeur du système informatique du groupe marseillais n’a pas été touché, a souligné le porte-parole, notant que les techniciens s’affairaient à reconstituer les serveurs endommagés.

Le logisticien Ceva, récemment racheté par CMA CGM, n’est pas concerné par l’attaque, et les clients sont invités à s’adresser directement aux agences commerciales, selon le groupe.

CMA CGM a, selon la revue spécialisée Lloyds List, été victime d’une attaque du ransomware (rançongiciel) Ragnar Locker, qui a notamment frappé en juillet le voyagiste américain Carlson Wagonlit Travel.

Ce type de virus informatique bloque les serveurs de la cible des pirates, lesdits serveurs n’étant, dans le meilleur des cas, débloqués que contre paiement d’une rançon.

« Les investigations continuent », a simplement dit le porte-parole de l’armateur français, se refusant à qualifier la nature de l’attaque.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2020 Agence France-Presse. »

Posté le par AFP


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !