Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

Le Pentagone dans la dernière phase de certification de l’avion-ravitailleur de Boeing

Posté le par AFP

Le Pentagone a annoncé mercredi avoir entamé la dernière phase de certification de l’avion-ravitailleur KC-46 de Boeing, une étape importante pour cet avion qui doit remplacer des appareils en service depuis la guerre Froide.

La décision a été prise mardi, bien que l’US Air Force « reste préoccupée par la lenteur des progrès de Boeing pour résoudre les problèmes qui limitent les capacités opérationnelles du KC-46 », a indiqué l’armée de l’Air américaine dans un communiqué.

L’US Air Force « testera l’efficacité, l’adéquation aux besoins et les capacités du KC-46 » pour les trois missions qui lui sont assignées: le ravitaillement en vol, le transport de passagers et/ou d’équipement, et l’évacuation médicale, ajoute le communiqué.

Entre temps, Boeing est chargé de corriger les « déficiences » identifiées dans le système d’armement de l’appareil.

Le Pentagone avait annoncé en avril qu’il avait cessé de réceptionner l’appareil pour cause de malfaçons.

Le programme des ravitailleurs KC-46 a accumulé les retards sur le calendrier de livraison, et les surcoûts pour Boeing, qui a dû inscrire de nombreuses charges dans ses comptes, pour un montant cumulé évalué à plus de 3 milliards de dollars.

L’appareil de Boeing avait été choisi par l’US Air Force en 2011 après une compétition féroce avec son rival européen Airbus, pour remplacer le KC-10 (un DC-10 modifié entré en service en 1981) et le KC-135, un ravitailleur encore plus vieux, entré en service en 1957 et dont l’exemplaire le plus récent a été livré en 1965.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse. »

Posté le par AFP


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !