Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

Stellantis va produire un nouveau moteur à Douvrin (sources concordantes)

Posté le par AFP

Stellantis va produire un nouveau moteur, à Douvrin (Pas-de-Calais), dans une usine menacée, selon les syndicats, par la délocalisation de la production d’un autre moteur, ont indiqué mardi le président des Hauts-de-France et le syndicat CFE-CGC.

Stellantis, le nouveau groupe issu de la fusion de Peugeot-Citroën et Fiat-Chrysler, avait annoncé fin février la délocalisation en Hongrie d’un moteur essence (EP) produit à Douvrin.

Parallèlement, le groupe a lancé sur ce site la construction avec Total, dans le cadre d’une entreprise baptisée ACC, d’une usine de batteries pour voitures électriques.

Fondée en 1969 sous le nom de Française de Mécanique par Peugeot et la Régie Renault, Douvrin a notamment vu sortir de ses chaînes dans les années 1970 et 1980 le célèbre moteur V6 PRV monté sur les Peugeot 604, Renault 30 et Volvo haut de gamme, ainsi que dans une gamme inférieure, les mécaniques des Peugeot 205, et plus récemment Peugeot 208.

Environ 800 personnes (syndicats et préfecture) avaient défilé samedi pour protester contre cette délocalisation, synonyme de « mort programmée » de l’usine, selon des syndicats. L’usine risquait de ne plus avoir de production d’ici à 2025, et l’usine de batteries n’absorberait pas les emplois perdus, selon eux.

« Suite à la mobilisation des salariés, syndicats et élus locaux, avec @OGacquerre (le maire de Béthune) », a tweeté mardi le président de la région, Xavier Bertrand. « Nous avons eu confirmation de @StellantisFR de la production du nouveau moteur EB Gen3 à la Française de Mécanique de Douvrin. La mobilisation continue pour un maximum d’emplois! »

« Avec soulagement », la CFE-CGC a également salué dans un communiqué « la décision du directoire de Stellantis d’attribuer la fabrication de la génération III du moteur essence EB sur le site de Douvrin ».

« Cette décision socialement responsable va permettre d’amortir le choc de la transition énergétique, en attendant la montée en puissance d’ACC », a souligné le syndicat.

tsz/tq/nth

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2021 Agence France-Presse. »

Posté le par AFP


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !