Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

Veolia-Suez: l’AMF « extrêmement vigilante », Muselier évoque « une erreur stratégique »

Posté le par AFP

L’Association des maires de France (AMF) a écrit à Jean Castex pour lui faire part de son « extrême vigilance » face au projet d’OPA de Veolia sur son concurrent Suez, qualifié « d’erreur stratégique » par Renaud Muselier, président de Régions de France.

« S’il n’appartient pas à l’AMF de porter un jugement sur l’opportunité de cette opération financière », elle fait part de son « extrême vigilance » face aux conséquences de la fusion, dans une lettre adressée mercredi au Premier ministre, signée par son président (LR) François Baroin et dont l’AFP a obtenu une copie.

Juste avant la rentrée, Antoine Frérot, le PDG de Veolia, leader mondial du traitement de l’eau et des déchets, avait annoncé sa volonté de racheter son concurrent historique Suez, en commençant par la reprise de l’essentiel des parts (29,9%) détenues par Engie, une opération rejetée par son concurrent qui cherche à la contrer.

Pour les maires de France, « il importe en priorité de préserver la qualité du service aux usagers, la capacité d’investissement pour l’amélioration des réseaux et le traitement des déchets et la maîtrise de la tarification ».

Dans cette lettre également signée par le vice-président André Laignel et le secrétaire général Philippe Laurent, l’AMF souligne que M. Castex a « apporté son soutien » au projet et rappelle que « la question de la préservation de l’emploi préoccupe à juste titre les salariés » de Suez.

« Dans l’hypothèse où ce projet se poursuivrait, nous serons très attentifs aux conditions nouvelles de concurrence entre les opérateurs, car il ne serait pas acceptable pour nos collectivités de voir se réduire les possibilités de choix, qui sont déjà contraints », a prévenu l’AMF.

Auparavant, Renaud Muselier, président (LR) de Régions de France, n’avait pas caché son opposition au projet. « Je pense qu’il s’agit d’une erreur de stratégie internationale, un affaiblissement de la puissance française, sans oublier les difficultés nouvelles pour la concurrence et le choix des collectivités », a-t-il affirmé à l’AFP.

Pour le président de la région Sud (Provence-Alpes-Côte-d’Azur), cette opération conduirait à un « affaiblissement à l’international » des deux groupes. « Toutes les grandes compétitions internationales où ils sont en tête à tête depuis des dizaines d’années font en sorte que c’est toujours la France qui gagne », a-t-il souligné.

« S’ils fusionnent, ils laissent mécaniquement la place ouverte à d’autres (concurrents) qui vont se renforcer et qui gagneront petit à petit des parts de marché qui étaient détenues par les deux grandes entreprises françaises », a-t-il prévenu.

Aux yeux de M. Muselier, ce projet ouvrirait également « la porte du marché national à des concurrents » étrangers pour les mêmes raisons et rendraient plus « compliqué » le choix des collectivités.

« Comme elles ne voudront pas être dans les mains d’un gros monstre ou d’un compétiteur, elles tenteront de reprendre le marché sous forme de régie », a-t-il ajouté.

M. Muselier a également évoqué la rivalité historique entre les deux groupes: « Quand on dit mariage, on dit quand même volonté de se marier. Or, les employés de ces deux entreprises ont été en compétition toute leur vie depuis des décennies ».

« Finalement, ils ne peuvent pas se marier puisqu’ils se détestent », a-t-il affirmé.

Au début du mois, M. Castex avait estimé que le rapprochement entre les deux géants français de l’eau et des déchets Veolia et Suez « faisait sens » d’un point de vue industriel.

arz/ib/swi

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2020 Agence France-Presse. »

Posté le par AFP


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !