Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

Washington approuve la vente de 32 avions furtifs F-35 à la Pologne

Posté le par

Washington a annoncé mercredi avoir approuvé la vente de 32 avions furtifs dernier cri F-35 à la Pologne pour un montant de 6,5 milliards de dollars, une transaction susceptible de raviver les tensions avec Moscou.

L’accord prévoit la vente de 32 chasseurs fabriqués par l’américain Lockheed Martin, 33 réacteurs F-135 Pratt and Whitney, ainsi que l’armement et les systèmes de navigation nécessaires, a indiqué dans un communiqué le département d’Etat, qui est chargé au sein du gouvernement américain d’approuver les ventes d’armement à l’étranger.

En honorant cette commande de Varsovie, annoncée en juin à l’occasion d’une visite du président polonais Andrzej Duda à Washington, les Etats-Unis veulent « équiper un allié clé de l’Otan de l’avion chasseur le plus avancé au monde (…) et réduire sa dépendance envers l’équipement russe dépassé », a commenté un responsable du département d’Etat en annonçant cette vente.

Le département d’Etat a officiellement informé le Congrès de l’intention de l’administration de procéder à cette vente. Les élus ont maintenant 30 jours pour y faire opposition, ce qui ne s’est jamais produit depuis des décennies.

Les chasseurs MiG-29 et Su-22 de l’armée de l’air polonaise seront remplacés par des F-35, ce qui ne « devrait pas affecter l’équilibre des forces dans la région », précise le communiqué.

L’Otan a accru ses capacités de défense le long de son flanc oriental après l’annexion de la Crimée par la Russie et le rôle qu’elle impute à Moscou dans le conflit en Ukraine.

Des groupements tactiques ont été déployés dans les trois Etats baltes, ainsi qu’en Pologne, et l’Otan prend des mesures pour améliorer sa capacité de réaction en cas d’incursion.

Cette annonce intervient alors que les Etats-Unis viennent d’exclure du programme F-35, un bijou de technologie censé échapper aux radars les plus sensibles, un autre allié au sein de l’Otan, la Turquie, pour avoir acheté le système russe de défense antiaérienne S-400.

sl/sdu

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse. »

Posté le par


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !