Conférences en ligne : direct et replay

Informatique et Numérique REPLAY

Conférence virtuelle BOM – Structure de la nomenclature

Jeudi 6 Avril 2017 De 14h00 à 15h00

Vous souhaitez partager cette conférence en ligne ?    Facebook Twitter Linkedin
Avec l’accélération de l’innovation et la complexité croissante des produits, les entreprises doivent modifier la façon dont elles créent, gèrent et partagent les informations produit.

En effet, les entreprises doivent pouvoir prendre en compte l’augmentation du nombre et des types de composants. Cela nécessite un haut niveau de communication entre les différentes disciplines : Bureau d’études, Fabrication, Marketing, Informatique, Service ou encore Vente.

Les informations liées au produit sont non seulement riches et variées, mais évoluent rapidement au fil du temps. Pour être sûre que le produit satisfait toutes les exigences et offre une qualité optimale, chaque partie prenante doit être en mesure d’accéder aux informations les plus récentes.

Nomenclature : la « recette » de la définition de produit numérique

Avec une stratégie et un système de gestion du cycle de vie des produits (PLM) adaptés, les entreprises peuvent configurer, gérer et stocker l’ensemble des informations à chaque étape du cycle de vie des produits, sous la forme d’une définition de produit numérique complète. Cette dernière fait office de représentation numérique d’un ou de plusieurs produits, ainsi que de source unique de vérité pour tous les composants et objets associés (modèles CAO, dessins, exigences, simulations, structures de pièces et autres informations pertinentes). Ces composants sont ensuite structurés pour former la nomenclature qui devient alors la « recette » de la définition de produit numérique. Cela permet de renseigner toute l’entreprise sur ce qu’il faut analyser, tester, fabriquer, vendre et entretenir. Grâce à cet outil, chacun sait comment le produit sera réalisé.

Structurer la nomenclature

Il existe en outre différents moyens de structurer une nomenclature en fonction des types de produits et des stratégies de vente déployées pour commercialiser les produits (assemblage stocké, assemblage à la commande ou conception à la commande). Dans la phase de développement du produit, les nomenclatures doivent être en mesure de soutenir ces stratégies de différentes manières. Celles-ci peuvent prendre plusieurs formes, des nomenclatures statiques pour produits ponctuels aux nomenclatures configurables pour satisfaire des commandes client uniques et des marchés entiers.

En optant pour une nomenclature configurable, l’entreprise peut lier sa structure de nomenclature à la logique issue des exigences pour fournir un produit configurable et évolutif capable de répondre à la variété des besoins du marché.

En disposant d’un aperçu des « relations » supplémentaires entre les pièces et des éléments tels que MCAD, ECAD et autres documents, tout le monde profite d’une meilleure compréhension de la définition de produit numérique. Les équipes de toute l’entreprise bénéficient ainsi d’une vue globale et précise de toutes les données produit. Résultat, les problèmes inhérents à la gestion cloisonnée des données disparaissent. Il s’agit de votre source unique de vérité pour vos données produit. Résultat ? Vous réduisez le nombre de mises au rebut et de reprises et vous évitez les pertes de temps dues aux redondances et aux recherches.

Les entreprises plus avancées s’intéressent ensuite à améliorer leurs produits en recueillant l’expérience des utilisateurs à l’aide des objets connectés. Il est alors possible de récupérer facilement des informations de fonctionnement et de les remonter au bureau d’études.

Dans la même thématique

Logo ETI