Conférences en ligne : direct et replay

Informatique et Numérique REPLAY

Qualité des exigences, quelle valeur ajoutée pour l’entreprise ?

Jeudi 23 Novembre 2017 De 14h00 à 15h00

Vous souhaitez partager cette conférence en ligne ?   

Facebook Twitter Linkedin

Qualité des exigences : un impact sur toutes les disciplines de l’Ingénierie Système

La qualité des exigences impacte toutes les disciplines de l’Ingénierie Système (analyses, estimations, planification, conception, cycle de vérification et de validation, contrats passés entre les clients et les fournisseurs…). Aussi, plusieurs études montrent que le coût induit par une erreur sur les exigences croît à mesure que le projet avance. Si la correction d’une erreur sur une exigence coûte une unité lors de la phase d’expression du besoin, elle prend un facteur 10 dans les phases de développement, un facteur 100 dans les phases de fabrication, et un facteur 1000 en phase opérationnelle, d’où l’importance de porter une attention particulière à la qualité des exigences.

Plateforme d’ingénierie système : un réceptacle qui permet une meilleure collaboration pour la rédaction des exigences

Une plateforme d’ingénierie système intégrée aide à mieux gérer et à mieux tracer les exigences avec les autres artefacts de l’ingénierie système. En effet, les premières étapes de la gestion des exigences consistent à les identifier, à les organiser et à les structurer dans un référentiel partagé. Ensuite, l’analyste système va les tracer entre elles et les lier avec les autres artefacts comme les modèles ou les cas tests. La finalité étant d’une part de s’assurer de la bonne couverture de ces exigences (toutes les exigences sont-elles allouées ? Ont-elles un moyen de vérification et de validation défini ?) ; Et d’autre part, une aide à l’analyse d’impact (quels sont les éléments liés à cette exigence modifiée et qui sont potentiellement à reprendre ?). Le référentiel documente la vie des exigences. Il doit être possible de retracer les exigences depuis leur origine et chacun des changements les affectant.
Ce référentiel assure également toutes les activités de révision de ces exigences, en permettant de gérer des niveaux de maturité, de faire des versions de référence, de produire des métriques, de publier des rapports ou encore de contrôler les droits de lecture et d’édition.


Mesurer la qualité des exigences permet de mieux les contrôler

Quand on couple cette plateforme d’ingénierie système à un outil d’analyse des exigences basé sur des règles (par exemple les règles définies par l’INCOSE*), on obtient un moyen de quantifier cette qualité suivant des critères d’exactitude, de complétude et de cohérence. L’exactitude d’une exigence est évaluée par rapport à des règles d’analyse syntaxique : l’exigence est-elle bien formée ? L’exigence utilise-t-elle des concepts définis ? L’exigence utilise-t-elle des tournures passives ou négatives qui sont source d’ambiguïtés ?
L’analyse de complétude et de cohérence résulte d’une comparaison : l’ensemble des concepts définis dans le glossaire sont-ils utilisés dans la spécification ? Les concepts utilisés dans les spécifications sont-ils les mêmes que ceux utilisés dans le cahier des charges ? Y a-t-il des exigences qui se contredisent ?
La confrontation de cette base de connaissance métier déduite des exigences et de ces règles (ontologie) aux documents de vérification et de validation, aux modèles, enrichit encore le contrôle de cohérence et de complétude de la chaîne d’ingénierie système.


Comment rédiger des exigences de meilleure qualité

Rédiger des exigences de qualité est un vrai challenge, et il serait dommage de se contenter d’une analyse a posteriori des exigences. Aussi, l’outillage met à disposition des rédacteurs des librairies de modèles d’exigences qui répondent aux règles de bonne formulation. Le rédacteur n’a plus qu’à sélectionner le modèle d’exigences qu’il veut rédiger (fonctionnel, performance, ergonomie, fiabilité…), l’outil lui propose alors une structure syntaxique et lui offre des moyens d’auto complétion avec les mots définis dans le glossaire facilitant ainsi une rédaction conforme aux règles définies pour le projet et utilisant les concepts définis pour le domaine métier. L’outil évalue les critères de qualité en cours de rédaction apportant au rédacteur une mesure qualité en temps réel.
Logo ETI