#

A Z 1 erreurs

A Z 1 erreurs dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


A Z 1 erreurs dans les livres blancs


A Z 1 erreurs dans les conférences en ligne


A Z 1 erreurs dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2010
  • |
  • Réf : BM8070

Sécurisation des systèmes mécatroniques. Partie 1

 ]. Un code dont la distance de Hamming est d est capable de détecter au maximum d  – 1 erreurs. Un code... dont la distance de Hamming est d  = 2  D  + 1 est capable de corriger au maximum D erreurs, en ramenant le mot... à la plupart des secteurs industriels et technologiques. Définition 1  : la sûreté de fonctionnement... /erreur/défaillance) qui peuvent avoir des répercussions désastreuses pour les personnes (blessure, mort d...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2005
  • |
  • Réf : R1220

Erreurs de forme, de position, d’orientation, de battement. Partie 1

pour expliquer les erreurs de forme, d’orientation et de position relative des éléments constitutifs... sous une approche purement géométrique. Les erreurs de forme et de position relative des éléments... , il est possible de déterminer rapidement par numérisation, les erreurs de forme, d’orientation et de position... de réalisation et de qualification du produit. Le présent dossier fait une présentation des erreurs de forme...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2009
  • |
  • Réf : R686

Instrumentation temps-fréquence Partie 1

1  =  T 1  −  T  < 0 et ε 2  =  T 2  −  T  > 0. L'erreur aléatoire due à la quantification... 'entrée. Ainsi, l'erreur de ± 1 concernant le nombre de cycles d'entrée est évitée. Les erreurs de troncature...   1 . Même si le signal est supposé idéal, il sera soumis aux processus de bruit... du pilote intégré au compteur. Principes de mesures dans le domaine temporel D'après §  1.1 , on se rend...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 01 avr. 2015
  • |
  • Réf : 1411

Estimation du biais de mesure selon plusieurs méthodes.

La justesse d’une méthode de mesure se conçoit d’autant mieux que l’on dispose d’une valeur vraie pour la grandeur mesurée. Mais qu’est-ce que la valeur vraie ? Ne serait-ce pas un saint Graal, une notion mythique faisant l’objet d’une quête scientifique réunissant des laborantins autour d’une paillasse ?

Bien que cette valeur vraie ne soit pas connue avec certitude, il est possible d’avoir une valeur de référence acceptée, par le biais de :

  • matériaux de référence ;
  • préparation d’un échantillon connu ;
  • méthode de mesure de référence dont la justesse est reconnue ;
  • essais interlaboratoires.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 06 mars 2015
  • |
  • Réf : 1413

Validation de la robustesse d’une méthode analytique par plan d’expériences

La robustesse d’une méthode d’analyse est une mesure de sa capacité à supporter sans conséquence de petites variations des paramètres internes à la méthode (pH, débit…). Il s’agit de variations de l’ordre de grandeur de celles qui pourraient se produire lors de la mise en application de la méthode en conditions normales d’usage. La robustesse permet donc d’évaluer la fiabilité d’une méthode dans ses conditions d’usage de routine.

Plusieurs guides de référence sont mis à la disposition des qualiticiens pour la validation de méthodes analytiques. Les travaux de la Commission d’harmonisation internationale (ICH pour International Conference Harmonisation) avec le guide Q2 (R1) constituent un des documents de référence en la matière. Notons que si la validation de la robustesse n’est pas listée dans les critères obligatoires définis par l’ICH pour la validation d’une méthode analytique, il est notoire que l’étude de la robustesse doit être considérée à une étape appropriée du développement de la procédure d’analyse.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 01 avr. 2015
  • |
  • Réf : 1431

L’accréditation : conseils et erreurs à éviter pour l’obtenir

Les laboratoires d’étalonnages ou d’essais souhaitant faire reconnaître leur compétence doivent obtenir l’accréditation auprès de l’organisme d’accréditation national. L’obtention de cette accréditation est un processus complexe qui peut s’avérer difficile à appréhender.

L’objectif de cette fiche est de donner, aux laboratoires candidats à l’accréditation, des conseils ainsi que de présenter les pièges à éviter afin de faciliter l’obtention de l’accréditation.

  • Par quoi commencer ?
  • Quel accréditeur choisir ?
  • Comment définir le champ d’accréditation ?
  • Qui consulter en cas de besoin ?
  • Quelles sont les étapes essentielles ?
  • Comment préparer l’évaluation externe ?
  • Que faire après l’évaluation externe ?

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !