#

A Z 1 reacteur

A Z 1 reacteur dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


A Z 1 reacteur dans les livres blancs


A Z 1 reacteur dans les conférences en ligne


A Z 1 reacteur dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2000
  • |
  • Réf : BN3215

Réacteurs RBMK

Le premier réacteur électrogène de 1 000 MW, dont le principe de fonctionnement général est donné figure  1 , a été... ne dépassant pas 3,1 bar. Pour les réacteurs de première génération ce sont des soupapes qui déchargent... de première génération, le cœur comporte 1 693 canaux à combustibles. Les réacteurs de deuxième et troisième... . . Cela signifie que pour les réacteurs de 1 500 MW d’Ignalina la puissance unitaire de chaque canal a été...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 1994
  • |
  • Réf : J4010

Réacteurs chimiques

à 1 000 K : k  = 0,132 s –1 . Un réacteur agité continu de volume V R  = 120 cm 3 est alimenté... ] , qu’il y a des réactions simultanées, soit : ou avec i  = 1, 2, 3, ..., R . Réacteur en écoulement... et en particulier aux appareils dans lesquels sont conduites les réactions : les réacteurs chimiques . Même si le réacteur... des produits notamment). Une amélioration du rendement du réacteur de quelques unités peut donc se traduire...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2008
  • |
  • Réf : J4802

Le réacteur électrochimique

et oxygène) est positive. Principe de fonctionnement du réacteur électrochimique La figure  1 montre... Le réacteur électrochimique ou électrolyseur permet de réaliser des transformations chimiques... . Le réacteur électrochimique ou électrolyseur permet de réaliser des transformations chimiques à l'aide... 'une cellule électrochimique (électrode, anode, cathode, électrolyte) ont été proposés en 1834 par Faraday [1...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0541

Études des dangers : banques de données et pondération des valeurs

La quantification des risques industriels nécessite d’évaluer les deux composantes du risque que sont la probabilité et la gravité de phénomènes dangereux tels que les incendies ou les explosions.

De plus en plus, l’évaluation de la probabilité repose sur la mise en œuvre de méthodologies dites probabilistes qui prennent en compte de nombreux paramètres parmi lesquels on peut citer la fréquence des événements redoutés, les probabilités de défaillances des barrières de sécurité et les probabilités d’inflammation.

Ces différents paramètres peuvent être quantifiés en ayant recours à des banques de données. Cette manière de procéder a pour principal intérêt d’être relativement simple à mettre en œuvre. En revanche, une question subsiste : les valeurs rapportées dans les banques de données sont-elles représentatives du cas étudié ?

Dès lors, afin d’adapter les valeurs issues des banques au cas étudié, il est fréquent que l’analyste « pondère » les valeurs pour tenter de retranscrire certaines spécificités du cas étudié. Dans le cadre des analyses de risques quantifiées, le paramètre le plus fréquemment « pondéré » est incontestablement la fréquence de fuite sur canalisation.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 02 juil. 2014
  • |
  • Réf : 0542

Évaluation du niveau de SIL requis des Fonctions Instrumentées de Sécurité (SIF) – Allocation du niveau de SIL

Une SIF a pour objectif de réduire un risque. Pour définir le niveau de SIL à allouer (SIL requis) à une SIF, il est nécessaire de mener une démarche rigoureuse.

Pour déterminer le SIL requis d’une SIF, la norme IEC 61511 introduit trois méthodes qui sont de ce fait les plus répandues dans le secteur des industries de procédés :

  • graphe de risque ;
  • matrice de criticité ;
  • LOPA.

Dans la pratique, ces trois méthodes ont des étapes communes, qui peuvent, suivant la méthode, être explicites ou implicites :

  • estimation de la criticité du risque « initial » (c’est-à-dire sans prendre en compte la SIF dont on cherche à déterminer le SIL requis) ;
  • confrontation de la criticité du risque à des critères d’acceptabilité, qui permettent de déterminer le facteur de réduction du risque (FRR) que la SIF doit introduire pour rendre le risque acceptable ;
  • estimation du niveau de SIL requis à partir du FRR.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 06 mars 2015
  • |
  • Réf : 1413

Validation de la robustesse d’une méthode analytique par plan d’expériences

La robustesse d’une méthode d’analyse est une mesure de sa capacité à supporter sans conséquence de petites variations des paramètres internes à la méthode (pH, débit…). Il s’agit de variations de l’ordre de grandeur de celles qui pourraient se produire lors de la mise en application de la méthode en conditions normales d’usage. La robustesse permet donc d’évaluer la fiabilité d’une méthode dans ses conditions d’usage de routine.

Plusieurs guides de référence sont mis à la disposition des qualiticiens pour la validation de méthodes analytiques. Les travaux de la Commission d’harmonisation internationale (ICH pour International Conference Harmonisation) avec le guide Q2 (R1) constituent un des documents de référence en la matière. Notons que si la validation de la robustesse n’est pas listée dans les critères obligatoires définis par l’ICH pour la validation d’une méthode analytique, il est notoire que l’étude de la robustesse doit être considérée à une étape appropriée du développement de la procédure d’analyse.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !