#

KKESyrl6HVQFPSkrmPdHhmeBtCYy9OcKbaiS2hxdrzCYZiACCsrMcJbrg2Uw2yOb

KKESyrl6HVQFPSkrmPdHhmeBtCYy9OcKbaiS2hxdrzCYZiACCsrMcJbrg2Uw2yOb dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


KKESyrl6HVQFPSkrmPdHhmeBtCYy9OcKbaiS2hxdrzCYZiACCsrMcJbrg2Uw2yOb dans les livres blancs


KKESyrl6HVQFPSkrmPdHhmeBtCYy9OcKbaiS2hxdrzCYZiACCsrMcJbrg2Uw2yOb dans les conférences en ligne


KKESyrl6HVQFPSkrmPdHhmeBtCYy9OcKbaiS2hxdrzCYZiACCsrMcJbrg2Uw2yOb dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2006
  • |
  • Réf : C2330

Eurocode 2. Béton armé

divers :1,10 kN/m 2 Total : g  = 6,10 kN/m 2 Charge variable d’exploitation q  = 5,00 kN/m 2...  × 6,10 + 1,5 × 5 = 15,74 kN/m 2 pour une travée déchargée : p u  = 1,35 × 6,10 = 8,24 kN/m 2... en GPa (ou kN/mm 2 ) par le tableau  1 , valables pour un béton à base de granulats de quartzite âgé... . Coefficient de dilatation thermique Ce coefficient peut généralement être pris égal à 10 · 10 –6  · K –1...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2007
  • |
  • Réf : P1474

Chromatographie planaire. Partie 2

de 3-hydroxypyrène (sel de sodium), la rhodamine B, la 2,7-dichlorofluorescéine et des dérivés... de dynodes (8 à 10), ce qui augmente le courant photoélectrique d’un facteur 10 6 à 10 8 . La longueur d... 2 , longueur d’onde à laquelle le soluté n’absorbe pas. Les deux rayons sont partagés par un chopper... de la longueur d’onde, l’idéal serait que λ 1 et λ 2 soient voisines. Différentes méthodes de lecture...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2006
  • |
  • Réf : TE7579

Protocole L2TP

entre un doublet LAC-LNS . Il comprend une connexion de contrôle et zéro ou plus session(s) L2TP (sachant qu’en cas... ) et encapsulées avec cet en-tête L2TP, ce qui rajoute entre 6 (en-tête L2TP sans aucune option) et 14 octets (avec... ), standardisant le protocole L2TP. L’annexe 9 regroupe les AVPs par catégorie dans des tableaux, indique... Attribute Value de tout AVP ayant le bit H à la valeur 1 (voir figure  5 , tableau  2 et §  6.1...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0541

Études des dangers : banques de données et pondération des valeurs

La quantification des risques industriels nécessite d’évaluer les deux composantes du risque que sont la probabilité et la gravité de phénomènes dangereux tels que les incendies ou les explosions.

De plus en plus, l’évaluation de la probabilité repose sur la mise en œuvre de méthodologies dites probabilistes qui prennent en compte de nombreux paramètres parmi lesquels on peut citer la fréquence des événements redoutés, les probabilités de défaillances des barrières de sécurité et les probabilités d’inflammation.

Ces différents paramètres peuvent être quantifiés en ayant recours à des banques de données. Cette manière de procéder a pour principal intérêt d’être relativement simple à mettre en œuvre. En revanche, une question subsiste : les valeurs rapportées dans les banques de données sont-elles représentatives du cas étudié ?

Dès lors, afin d’adapter les valeurs issues des banques au cas étudié, il est fréquent que l’analyste « pondère » les valeurs pour tenter de retranscrire certaines spécificités du cas étudié. Dans le cadre des analyses de risques quantifiées, le paramètre le plus fréquemment « pondéré » est incontestablement la fréquence de fuite sur canalisation.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 mai 2014
  • |
  • Réf : 0941

Conduire un projet avec la méthode PRINCE2®

PRINCE2 est l’acronyme de PRojects IN Controlled Environments, soit projets dans des environnements contrôlés. Cette méthode de gestion de projet est élaborée autour de processus pour structurer, organiser et mener à bien les projets. Elle est construite à partir d’évaluations de projets réalisées auprès de chefs de projets et d’équipes projet qui ont contribué à la réussite (ou à l’échec, du fait d’erreurs ou d’omissions) des projets qui leur étaient confiés.

Cette fiche vous présente cette méthode en respectant ici les acquis nécessaires aux deux certifications PRINCE2® :

  • foundation dont la finalité est la connaissance et la compréhension des fondamentaux de PRINCE2 et la relation entre les principes, processus, thèmes, produits, et rôles dans les projets ;
  • practitioner qui valide l’application des fondamentaux (et des raisons qui les sous-tendent) en situation de projet, et la capacité d’adaptation de ces principes aux scénarios proposés et d’évaluation des résultats.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 31 oct. 2014
  • |
  • Réf : 1399

Manager un projet 2.0 pour la première fois : spécificités et usages

Depuis quelques années, les plates-formes collaboratives et les réseaux sociaux d’entreprise se sont imposés comme des outils informatiques à part entière. Ils permettent la coédition, le partage de liens ou d’informations, donnent la possibilité de commenter ou de recommander, etc. Ces outils SI sont souvent perçus comme simples d’usage, donc ne nécessitant ni formation ni accompagnement. La réalité est toute autre. D’après Gartner « si 70 % des entreprises ont déployé une solution de réseaux sociaux d’entreprise, dans une grande majorité de cas, ces projets s’avèrent être un échec cuisant avec un taux de réussite de seulement 10 % ».

L’outil vous est peut-être imposé ? Vous n’avez peut-être aucun besoin identifié d’usage ? Votre projet n’arrive pas à s’implanter ? Votre management de projet semble inadapté ?

Cette fiche vous offre une aide pragmatique pour réussir ce type de projet.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !