#

KSBzVq0jClbHfxwow5TcADQgLVLLsFDjBGn0DC1qUyacqQBOvEw9ahAnSwR9vWKS

KSBzVq0jClbHfxwow5TcADQgLVLLsFDjBGn0DC1qUyacqQBOvEw9ahAnSwR9vWKS dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


KSBzVq0jClbHfxwow5TcADQgLVLLsFDjBGn0DC1qUyacqQBOvEw9ahAnSwR9vWKS dans les livres blancs


KSBzVq0jClbHfxwow5TcADQgLVLLsFDjBGn0DC1qUyacqQBOvEw9ahAnSwR9vWKS dans les conférences en ligne


KSBzVq0jClbHfxwow5TcADQgLVLLsFDjBGn0DC1qUyacqQBOvEw9ahAnSwR9vWKS dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2012
  • |
  • Réf : H1196

Architectures reconfigurables FPGA

 liens successifs). Dans un Virtex 5, le total est de 288 CLB (12 en 1, 96 en 2 et 180 en 3 liens...  × 2, 8 K × 4, 4 K × 9, 2 K × 18 ou 1 K × 36. La configuration... de la finesse de gravure des circuits (0,42 μm pour les Flex 8K et 28 nm pour les Stratix... qui permet d'implanter des fonctions logiques (avec différentes sous-configurations comme 2 LUT-4, 1 LUT-5...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2005
  • |
  • Réf : NM620

Nanotubes de carbone. Synthèse par procédés plasma

.), ZHANG (J.P.), TERRONES (H.), OLIVARES (J.), HSU (WW.K.), HARE (J.P.), CHEETHAM (A.K.), KROTO (H... nanotubes.  ; NTC (8, 0)/(7, 1) angle 12 o   CHICO (L.), CRESPI (V.H.), BENEDICT (L.X.), LOUIE (S.G... (J.P.), O'BRIEN (S.C.), CURL (R.F.), SMALLEY (R.E.) - C 60 Buckminsterfullerene. . Cette structure... de graphène ) a été synthétisé, isolé et analysé  WANG (N.), TANG (Z.K.), LI (G.D.), CHEN (J.S.) - Materials...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • Réf : TBA2710

Données générales sur les calculs de climatisation

cas et entre les deux points C et D : Qs = 60,5 – 49,5 = 11 kJ... . La différence d’enthalpie est de la chaleur sensible Qs avec : 69 kJ – 58 kJ = 11 kJ/kg (3,1 W/kg... 0 0,51,9... Températures 24,5 °C 1,5 K...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 02 sept. 2011
  • |
  • Réf : 0237

Imaginer l’évolution du produit grâce à la matrice 9 écrans

Vos produits, surtout s’ils connaissent un succès commercial, doivent impérativement évoluer régulièrement pour rester dans la course à l’innovation et garder leurs parts de marché. Vous souhaitez prendre davantage en compte le devenir de vos produits dans votre stratégie d’innovation ? L'outil « 9 écrans » permet de structurer une réflexion sur l'évolution possible d'un objet ou d’un système technique.

Cette fiche vous aidera à répondre aux questions telles que :

  • Qu'attend-on de ce produit pour demain ?
  • Quelles sont les caractéristiques que vous souhaiteriez lui donner ?

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 mai 2017
  • |
  • Réf : 0255

Classement sous le régime de la déclaration avec contrôle périodique

Tout artisan ou industriel doit s’interroger, avant la mise en service d’une nouvelle installation ou lors de l’exploitation de ses installations, sur sa situation administrative au regard de la législation des installations classées.

Il doit donc consulter la nomenclature des installations classées pour vérifier le classement de ses activités.

Comment vérifier son classement sous le régime de la déclaration avec contrôle périodique ?

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 avr. 2015
  • |
  • Réf : 1420

La méthode du profil d’exactitude

Vous êtes dans un laboratoire d’analyse physico-chimique et/ou biochimique. De toute part vous entendez qu’il faut valider les méthodes que vous développez pour que l’utilisateur final puisse avoir confiance dans les résultats que vous produisez ou que l’auditeur Cofrac ne conclut pas à une non-conformité. Car c’est avec l’introduction des systèmes d’assurance qualité dans les laboratoires, principalement les bonnes pratiques de laboratoires et l’accréditation, que l’étape de validation est devenue obligatoire.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !