#

Kuzxzw0x5dvsiu3jmfoiso1ir10pft4ywhlftuxhil2jujujx4z3cf6ma9thsqjt

Kuzxzw0x5dvsiu3jmfoiso1ir10pft4ywhlftuxhil2jujujx4z3cf6ma9thsqjt dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Kuzxzw0x5dvsiu3jmfoiso1ir10pft4ywhlftuxhil2jujujx4z3cf6ma9thsqjt dans les livres blancs


Kuzxzw0x5dvsiu3jmfoiso1ir10pft4ywhlftuxhil2jujujx4z3cf6ma9thsqjt dans les conférences en ligne


Kuzxzw0x5dvsiu3jmfoiso1ir10pft4ywhlftuxhil2jujujx4z3cf6ma9thsqjt dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2008
  • |
  • Réf : AF5061

Maple et la mécanique des systèmes multicorps – Partie 2

'inertie : >zg:≥1/M*Int(Int(Int(R*cos(theta)*rho,z≥-L/2..+L/2),r≥0..R),theta≥-beta..beta); >value(zg); Pour terminer, déterminons le moment d'inertie autour de l'axe... des en utilisant directement « int »  : >I_zz:≥int(int(int(r**3*rho,z≥L/2..+L/2),r≥0..R), theta≥beta..beta... des systèmes multicorps – Partie 1 [AF 5 060]. Reprenons donc l'exemple 1 (pendule simple) du paragraphe2.4.1...  : >RD_sys_B2:≥RD_2_0_B2+RD_3_0_B2; Calcul du moment dynamique en O 3 du système {S1, S2, S3...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2001
  • |
  • Réf : K692

Constantes physiques des fluides purs : méthodes d’estimation

T  = (5)(0,014 1) + 0,018 9 + 0,016 4 + 0,006 7 = 0,112 5 Σ Δ p  = (5)(– 0,001 2) + 0,002 0 + 0,004 3... dans les séries de molécules CH 3 F , CH 2 F 2 , CHF 3 , CF 4 , C 2 F 6 , C 3 F 8 , n -C 4 F 10 , i -C 4... h  = 0,53 + 0,000 417 × 383,3 = 0,689 8 T eb R  = 0,361 + 4,98 × 104  × (383,3 / 0,689 8 1,5... de Platt pour l’isomère : et l’alcane ( n -octane). C 1 — C 2 — C 3 — C 4 — C 5 — C 6...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2009
  • |
  • Réf : P1110

Détermination des structures 3D des macromolécules biologiques par diffraction X. Partie 1

le plus utilisé, pour sa grande efficacité à précipiter les protéines et sa forte solubilité dans l'eau (3,9 M à 0... pour les cristaux de macromolécules biologiques (voir paragraphe  4.3.1 ), l'énergie diffractée E hkl... amplitude (de l'ordre de 0,2 o à 1 o ) autour d'un axe perpendiculaire aux rayons X incidents. On recueille... par un paramètre atomique unique noté B j  , (voir [ P 1 111, § 4]). On utilise maintenant le terme...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0919

Méthode pour trouver les meilleurs produits par les cartes rough sets

Les idées de projets, comme toutes les données brutes récoltées sur le terrain par votre entreprise, doivent être regroupées et structurées avant d’être utilisées. Cette fiche vous propose d’utiliser une méthode issue de la théorie des Rough Sets (ensembles approximatifs) pour classer vos idées de projets à partir de vos préférences.

Vous désirez savoir comment vous y prendre concrètement :

  • Qu’est-ce que la théorie des Rough Sets ?
  • Comment vous préparer à la méthode préconisée ?
  • Quelles sont les différentes étapes de la démarche ?
  • Exemple d’application sur un cas industriel.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 18 juin 2015
  • |
  • Réf : 1430

Évaluer les caractéristiques métrologiques des enceintes thermostatiques et climatiques

L’ancienne norme française NF X15-140, et dans une moindre mesure la série européenne EN 60068-3, constituent les textes normatifs les plus utilisés en France pour la caractérisation des enceintes thermostatiques et climatiques. On peut cependant relever d’importants écarts entre ces documents concernant l’évaluation de la conformité. Ce constat amène quelques questions légitimes : les méthodes proposées sont-elles équivalentes ? Sommes-nous tenus de suivre une méthode dès lors qu’elle est normalisée ?

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 févr. 2015
  • |
  • Réf : 1456

Intervalle de confiance d’un écart-type et d’une moyenne

Lorsque nous considérons quelques valeurs dans le cadre d’un échantillon, les paramètres calculés ne sont que des estimateurs des paramètres recherchés. La moyenne empirique est une estimation de l’espérance mathématique de la population parente. L’écart-type expérimental n’est, lui aussi, qu’une estimation. Pour tenter de décrire plus précisément la réalité, il est possible d’évaluer des estimations par intervalles de confiance pour tenir compte de l’effet échantillonnage et se donner ainsi une idée plus juste des valeurs possibles des paramètres de la loi parente.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !