#

MICROENCAPSULATION encapsulation Libération

MICROENCAPSULATION encapsulation Libération dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


MICROENCAPSULATION encapsulation Libération dans les livres blancs


MICROENCAPSULATION encapsulation Libération dans les conférences en ligne


MICROENCAPSULATION encapsulation Libération dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2016
  • |
  • Réf : F3800

Microencapsulation de bactéries probiotiques

. La microencapsulation est une technique de plus en plus utilisée pour assurer la libération intestinale des micro... probiotique. Définition et but de l’encapsulation La microencapsulation   [J 2 210... encapsulation... La microencapsulation regroupe différentes techniques permettant d’isoler un composé bioactif...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juin 2013
  • |
  • Réf : J2210

Microencapsulation

, améliorer sa présentation ou maîtriser son profil de libération. La microencapsulation regroupe... ... Les taux d'encapsulation peuvent être très élevés, de l'ordre de 80 %. Ce procédé de microencapsulation... à une bonne encapsulation. La microencapsulation par coacervation complexe est largement utilisée... La microencapsulation regroupe l'ensemble des technologies qui conduisent à des particules...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2016
  • |
  • Réf : J2216

Microencapsulation des parfums en cosmétique

leur fonction. En résumé, l’encapsulation permet la protection , la vectorisation et la libération contrôlée... . Les techniques de microencapsulation y sont présentées en fonction des procédés mis en jeu Encapsuler... barrière utilisé permet de mieux anticiper la stabilité de l’encapsulation et les mécanismes de libération... microencapsulation dynamics using microfluidics. . Perméabilité du matériau encapsulant Ce paramètre...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 avr. 2014
  • |
  • Réf : 0205

Étude des dangers : identifier les risques d’origine externe

Au cours de l’étude d’impact et de l’étude des dangers, vous devez identifier les intérêts extérieurs à protéger et les dangers présentés par l’exploitation du site industriel (Cf. Élaborer son étude des dangers; Identifier les risques d’origine interne).

Risques liés au fait d’exploiter un site industriel

  • impacts, ou modifications, engendrés par l’exploitation vis-à-vis de son environnement extérieur (Cf. Élaborer une étude d’impact) ;
  • dangers que peut provoquer l’exploitation vis-à-vis des intérêts extérieurs à protéger, compte tenu de leur vulnérabilité (population, captage d’alimentation en eau potable, zones agricoles, etc.).

Pour n’omettre aucune situation, il est utile d’avoir une autre façon d’appréhender les risques liés à l’exploitation, en identifiant les risques d’origine externe pouvant présenter un danger vis-à-vis de votre site d’exploitation.

Il s’agit d’étudier les principaux événements initiateurs de dangers, existants ou potentiels, vis-à-vis des installations et activités présentes sur un site industriel. Il faut en définir les origines.

À noter

Le risque lié à ces événements initiateurs de dangers et leurs impacts potentiels sur un site est à évaluer dans l’étude de dangers au niveau de l’analyse de risques.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 28 févr. 2017
  • |
  • Réf : 0386

Comparer les différents référentiels QSE

La plupart des organismes se lancent d’abord dans une démarche qualité selon la norme ISO 9001 puis, de plus en plus souvent, cette démarche entraîne vers les questions de performance environnementale et de la santé et sécurité au travail. Interviennent alors deux autres référentiels, les normes ISO 14001 et OHSAS 18001 (puis l’ISO 45001, qui a vocation à remplacer cette dernière).

  • Quelles sont les exigences de ces trois référentiels ?
  • Quelles en sont les complémentarités ?
  • Quelles en sont les exigences communes ?
  • Comment intégrer l’ensemble des exigences des trois référentiels au sein d’un seul et même système de management pertinent et cohérent ?

Depuis l’évolution, en 2015, des principaux référentiels de systèmes de management – avec l’alignement de la structure de toutes les normes de systèmes de management régies par l’ISO – la compatibilité et l’intégration de ces systèmes dans les organismes sont grandement facilitées.

Cette fiche va vous permettre d’avoir une vision globale des exigences de ces trois référentiels en faisant apparaître les correspondances, les exigences communes et les exigences complémentaires.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 mai 2012
  • |
  • Réf : 0539

Quelles banques de données pour les Études de dangers ?

Avec l’émergence des analyses de risques quantifiées (analyses dites « probabilistes »), les banques de données se révèlent être un outil précieux et indispensable pour évaluer la probabilité d’occurrence des accidents industriels.

Pour évaluer la probabilité d’un phénomène, la méthode la plus simple consiste à utiliser des données issues de l’accidentologie, basées sur une analyse statistique des événements déjà observés. Une autre approche possible consiste en l’évaluation de la probabilité par calcul à l’aide de méthodes telles que le nœud papillon, l’arbre de défaillances, l’arbre d’événements ou encore la méthode LOPA. Ces deux approches nécessitent d’utiliser différents types de banques de données. Dès lors, la question qui se pose est la suivante : À quelles banques de données faut-il se référer ?

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !