#

NVKtBmVL3czcIQ2oyAnAbO2hcObvvALCXhRQcolErFa2D5qfvzAeh9qT6AFMNmzF

NVKtBmVL3czcIQ2oyAnAbO2hcObvvALCXhRQcolErFa2D5qfvzAeh9qT6AFMNmzF dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


NVKtBmVL3czcIQ2oyAnAbO2hcObvvALCXhRQcolErFa2D5qfvzAeh9qT6AFMNmzF dans les livres blancs


NVKtBmVL3czcIQ2oyAnAbO2hcObvvALCXhRQcolErFa2D5qfvzAeh9qT6AFMNmzF dans les conférences en ligne


NVKtBmVL3czcIQ2oyAnAbO2hcObvvALCXhRQcolErFa2D5qfvzAeh9qT6AFMNmzF dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2007
  • |
  • Réf : G1830

N2O (protoxyde d’azote)

, le rendement de transformation est compris entre 95 et 97 % : 4NH 3  + 5O 2  → 4NO + 6H 2 O Simultanément... (entre 3 et 5 % de l’ammonium transformé) suivant les équations : 4NH 3  + 3O 2  → 2N 2  + 6H 2 O 4NH... destructeur de la couche d’ozone (O 3 ). En effet, si dans la troposphère le N 2 O est chimiquement inerte... 3  + 4O 2  → 2N 2 O + 6H 2 O Dans un deuxième temps, l’oxyde nitrique produit est oxydé...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2009
  • |
  • Réf : P1111

Détermination des structures 3D des macromolécules biologiques par diffraction X. Partie 2

peu de q . Dans la gamme d'énergie utilisée en cristallographie, [6 keV ( λ  = 2 Å) à 40 keV ( λ  = 0,3 Å... lourds à base de tungstène ((AsW 9 O 33 ) 2 (PhSn) 4 ) ou de tallium . Ces travaux ont permis d... et ne permettent d'obtenir des phases qu'à des résolutions limitées (3,5 à 4,5 Å). De très bons dérivés lourds... , ils permettent de décomposer le problème de dimension 6  N en deux problèmes de dimension 3  N . Dans le cas d...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • Réf : TBA110

Tracés linéaires

). Construction d’un triangle rectangle dont les trois côtés sont dans un rapport 3, 4 et 5 (solution 2... P ( cf . Fig. 2 ). Tracé d’une perpendiculaire à AB en P... à AB passant par P (solution 2). Tracés d...  ; tracer AB qui coupe l’axe en D ; du point D tracer DG = GF = a/2...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 août 2011
  • |
  • Réf : 0108

Déterminer les produits à mesurer dans l'air des lieux de travail et à quelle fréquence

Après avoir défini succinctement les notions de valeurs limites d'exposition professionnelle, cette fiche vous permettra de repérer parmi les substances composant les produits que vous manipulez quelles sont celles qui nécessitent une mesure de l'exposition du personnel.

Les différents types de contrôles réglementaires sont précisés ainsi que leur périodicité pour les divers types de valeurs limites, qu'elles soient :

  • réglementaires contraignantes pour les agents chimiques cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques de catégorie 1 et 2 selon la DSD (1A et 1B selon le règlement CLP) ;
  • réglementaires contraignantes pour les autres agents chimiques dangereux ;
  • indicatives (réglementaires ou non).

Vos obligations de contrôle pour d'autres types d'agents chimiques sont également précisées.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0541

Études des dangers : banques de données et pondération des valeurs

La quantification des risques industriels nécessite d’évaluer les deux composantes du risque que sont la probabilité et la gravité de phénomènes dangereux tels que les incendies ou les explosions.

De plus en plus, l’évaluation de la probabilité repose sur la mise en œuvre de méthodologies dites probabilistes qui prennent en compte de nombreux paramètres parmi lesquels on peut citer la fréquence des événements redoutés, les probabilités de défaillances des barrières de sécurité et les probabilités d’inflammation.

Ces différents paramètres peuvent être quantifiés en ayant recours à des banques de données. Cette manière de procéder a pour principal intérêt d’être relativement simple à mettre en œuvre. En revanche, une question subsiste : les valeurs rapportées dans les banques de données sont-elles représentatives du cas étudié ?

Dès lors, afin d’adapter les valeurs issues des banques au cas étudié, il est fréquent que l’analyste « pondère » les valeurs pour tenter de retranscrire certaines spécificités du cas étudié. Dans le cadre des analyses de risques quantifiées, le paramètre le plus fréquemment « pondéré » est incontestablement la fréquence de fuite sur canalisation.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 mai 2014
  • |
  • Réf : 0941

Conduire un projet avec la méthode PRINCE2®

PRINCE2 est l’acronyme de PRojects IN Controlled Environments, soit projets dans des environnements contrôlés. Cette méthode de gestion de projet est élaborée autour de processus pour structurer, organiser et mener à bien les projets. Elle est construite à partir d’évaluations de projets réalisées auprès de chefs de projets et d’équipes projet qui ont contribué à la réussite (ou à l’échec, du fait d’erreurs ou d’omissions) des projets qui leur étaient confiés.

Cette fiche vous présente cette méthode en respectant ici les acquis nécessaires aux deux certifications PRINCE2® :

  • foundation dont la finalité est la connaissance et la compréhension des fondamentaux de PRINCE2 et la relation entre les principes, processus, thèmes, produits, et rôles dans les projets ;
  • practitioner qui valide l’application des fondamentaux (et des raisons qui les sous-tendent) en situation de projet, et la capacité d’adaptation de ces principes aux scénarios proposés et d’évaluation des résultats.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !