#

Openmind

Openmind dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 oct. 2012
  • |
  • Réf : 1034

Comparer les logiciels de mind mapping

Les cartes mentales (appelées aussi cartes heuristiques ou mind mapping) présentent de nombreux avantages :

  • elles se dessinent aussi bien à la main qu’avec des logiciels (avantages supplémentaires : conserver la mémoire, et modifier au fur et à mesure) ;
  • elles capturent les données sur une arborescence ;
  • bases de données souples, les informations au bout des branches se déplacent par un glisser/déposer permettant ainsi une réorganisation continue des idées ;
  • elles permettent de dégager une vision commune d’une situation et d’en faire des feuilles de route (qui fait quoi ?) ;
  • leurs capacités d’exportation vers un traitement de texte, un diaporama… les rendent incontournables.

Afin de vous aider à trouver l’outil qui s’adaptera le mieux à vos besoins, cinq logiciels développés pour le mind mapping, et ayant fait leurs preuves, sont ici présentés : FreeMind/Freeplane, OpenMind, iMindMap, iThoughts (pour iPad), Mindomo (en ligne).

Cette fiche permet de préciser leurs fonctionnalités communes et leurs particularités en procédant à une étude comparative.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 23 nov. 2012
  • |
  • Réf : 1049

Diffuser sa veille sur les réseaux sociaux

Dans le cycle de veille, l’étape de diffusion est souvent délaissée. Pourtant, une information prend d’autant plus de valeur qu’elle est partagée.

Actuellement, les réseaux sociaux en ligne semblent être l’outil idéal pour partager. En effet, ils permettent d’investir l’univers du « share », c’est-à-dire du partage. Ils favorisent notamment la création d’une communauté de veille, misant sur la puissance de l’intelligence collective.

Toutefois, les réseaux sociaux constituent un territoire immense où il faut réussir à cibler son public.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 14 nov. 2012
  • |
  • Réf : 1082

Les outils de visualisation (carto, mapping, etc.)

Les outils de visualisation ont acquis depuis trois ans une grande popularité auprès des geeks et des journalistes et, plus récemment, auprès des entreprises, innovantes tout d’abord, qui ont vu dans ces outils de nouvelles opportunités de développement économique, pour se diffuser ensuite peu à peu dans les autres secteurs.

Google, pour ne citer que cette entreprise, participe à cet engouement et offre une palette d’outils très intuitifs laissant à penser que le caractère intuitif suffit, ce qui est une erreur. Cette apparente simplicité cache une incroyable complexité des process. La multiplicité des outils et les choix technologiques brouillent encore plus les cartes.

L’envie est légitime de réaliser de beaux graphiques, supports de communications percutants ou de tableaux de bord sur des supports mobiles, dans des délais toujours plus courts et auprès de destinataires toujours plus nombreux, exigeants et divers. Mais ces exigences de performances, de simplicité et d’universalité placent le producteur de données dans une position toujours plus délicate et le confronte à des choix de plus en plus difficiles. C’est pourquoi, il est important de :

  • définir quelle cartographie il faudra choisir selon son usage ;
  • savoir quelles données doivent être cartographiées ;
  • connaître leurs destinataires ;
  • contrôler leur qualité.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !